Thunder

Russell Westbrook ne s’arrête plus : 7ème triple-double de suite, va-t-il chercher le record all-time ?

Russell Westbrook
Source image : NBA League Pass

Dans la nouvelle victoire du Thunder cette nuit, Russell Westbrook a fait ce que Russell Westbrook fait de mieux en ce moment : enchaîner les triple-doubles, sans s’arrêter une seule seconde. On passe à 7.

Tiens tiens, cela faisait longtemps. Cela faisait deux ans, finalement, qu’on avait pas ressorti les bons vieux dossiers du Brodie en mode 3D. Souvenez-vous de cette incroyable saison 2016-17, lorsque le meneur d’OKC était abandonné par Kevin Durant et mettait sa franchise sur son dos. La déflagration numérique était telle qu’on en venait à réécrire les livres d’histoire pratiquement tous les soirs. Et bien depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Paul George et Melo ont rejoint l’animal chez le Thunder, un seul des deux hommes a été prié de rester, et il a fallu s’ajuster. Deux saisons de suite en triple-double de moyenne, certes, mais un scoring à mieux répartir, comme en témoigne cette énorme saison de Paulo à la tête offensive de l’armée dirigée par Billy Donovan. De son côté, touché en début de saison, Westbrook ne pouvait trouver son rythme, et il fallait lui laisser suffisamment de temps pour que la machine préchauffe. Au final, cela aura pris deux mois : aujourd’hui Russell est au top de sa forme, peut-être pas aussi efficace que les fans l’aimeraient au shoot, mais il s’agit du Brodie au sommet de son art. Le monstre un peu partout, au rebond, à la passe, au scoring, qui met tout le monde en avant, sans avoir à planter 30 points et donc prendre une brouette de shoots catastrophiques. Au coeur de la bonne forme des siens, Westbrook est allé nous valider son septième TD de suite dans le succès du Thunder face au Magic cette nuit. Encore une soirée au travail, encore un match terminé avec le 3 x 10 sur sa feuille personnelle.

  • 29 points, 10 rebonds, 14 passes.
  • 23 points, 17 rebonds, 16 passes.
  • 13 points, 13 rebonds, 11 passes.
  • 23 points, 14 rebonds, 14 passes.
  • 14 points, 12 rebonds, 14 passes.
  • 22 points, 12 rebonds, 16 passes.
  • 16 points, 15 rebonds, 16 passes.

Coucou Michael Jordan, coucou Oscar Robertson, et coucou… Russell Westbrook, qui nous avait donc déjà offert une telle série lors de sa légendaire saison MVP. En claquant sept matchs consécutifs avec un triple-double, le meilleur pote de KD a cimenté un peu plus sa place dans les légendes statistiques du jeu, et il pourrait cette fois aller chercher l’homme tout-puissant en haut de ce classement. En mars 1968, Wilt Chamberlain avait pondu 9 triple-doubles consécutifs, rien que ça. Autre époque, autre compétition, mais un record all-time qui tient toujours et qui est largement à la portée du Brodie. Sachant que les deux prochains adversaires d’OKC sont les Grizzlies et les Rockets, cela devrait le faire même si Memphis n’a pas été toujours tendre en carrière avec l’intéressé. Pas de quoi se faire trop de soucis pour autant, normalement c’est dans la popoche de Westbrook. En fait, ce qui nous intéresserait le plus, ce serait un money-time avec un Thunder à la bourre et un Russell proche du triple-double. Cette année, le script a été majoritairement tourné vers l’évolution mentale du meneur, sa modification personnelle dans la façon d’aborder les matchs. Et bien justement, un très bon pari pourrait avoir lieu cette semaine, si Westbrook se retrouve dans le scénario décrit à l’instant. Je vais aller gratter mes passes décisives ou mes rebonds, quitte à perdre le match ? Ou bien je me focalise sur la team, plutôt que sur un record all-time trop centré sur un seul homme ? Ce sera à lui de nous le dire.

Comme on se retrouve, chère série de triple-doubles ! Avec 7 TD consécutifs, Russell Westbrook est quasiment au sommet de la discipline, mais peut-il aller chercher les 9 de Wilt…? La réponse, très prochainement.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top