Sixers

Exploit XXL des Sixers : victoire 113-104 à Golden State, Joel Embiid et Ben Simmons font tomber l’ogre californien !

Joel Embiid et les Sixers ont regardé les Warriors droit dans les yeux, et ont fini par l’emporter.

Source image : YouTube

Les Warriors version DeMarcus Cousins ne sont plus invaincus ! Cette nuit, le double champion en titre a subi la loi des Sixers, qui ont réalisé un superbe exploit en l’emportant sur le parquet de l’Oracle Arena 113-104.

Oui, les Warriors peuvent perdre un match de basket. Vu le bon retour de DeMarcus Cousins et la forme actuelle de Golden State, on pouvait en douter. Déjà inarrêtables avant l’intégration de DMC dans la rotation, les Dubs semblaient quasiment intouchables depuis que ce dernier est revenu. Cinq matchs à l’extérieur, cinq victoires, portant leur série de succès consécutifs à 11. Du coup, on voyait mal les Dubs s’incliner pour leur retour à la maison, même en l’absence de Klay Thompson et même face à une équipe aussi talentueuse que celle des Sixers. Mais les hommes de Brett Brown ont prouvé qu’aucune équipe n’était imbattable puisqu’ils ont réussi l’exploit de s’imposer sur les terres californiennes 113-104. Et DeMarcus Cousins est sans doute celui qui symbolise le mieux ce coup d’arrêt. Auteur de performances plutôt convaincantes depuis qu’il est revenu de sa grosse blessure au tendon d’Achille, l’ancien pivot des Kings et des Pelicans a cette fois-ci galéré en terminant avec seulement sept points au compteur (avec six rebonds et six assists), à 3/10 au tir. Un match bien en deçà par rapport à ses précédentes sorties. Mais les Warriors ont aussi perdu car ils ont été incapables de retrouver leur rythme offensif en deuxième mi-temps. En d’autres termes, ils sont tombés sur un os. Ils n’ont inscrit que 44 points après la pause et ont notamment encaissé un 42-26 dans le troisième quart-temps, période qu’ils dominent habituellement. Si Stephen Curry était en feu avec 10 tirs du parking marqués et 41 pions au final, ses coéquipiers ont chié dans la colle en terminant avec un horrible 1/20 à trois points. Klay Thompson aurait fait du bien.

Mais rendons à César ce qui appartient à César. C’est facile de mettre cette défaite sur le compte d’un manque d’adresse et dire que les Warriors étaient simplement dans un jour sans. Mais ce serait manquer de respect à une équipe de Philadelphia qui s’est arrachée des deux côtés du terrain. La vérité, c’est que les Sixers sont allés chercher cette victoire, comme des grands. Et comme souvent, le duo Joel Embiid – Ben Simmons a fait la différence. Connaissant un peu le personnage, on imagine que Jojo avait encerclé ce match en rouge sur son calendrier. Une confrontation face aux Warriors et DeMarcus Cousins ? L’occasion rêvée d’envoyer un message. 26 points, 20 rebonds, cinq passes décisives, voici les stats d’Embiid cette nuit. Alors certes, il termine à 8/24 au tir (dont 0/5 à trois points) avec huit turnovers en prime, mais ce n’est pas ce qu’on a envie de retenir dans une telle victoire. Quant à Ben Simmons, il a donné raison aux coaches qui ont décidé de le choisir pour participer au prochain All-Star Game en tant que remplaçant. Le protégé de LeBron a sorti une performance magnifique avec 26 points au compteur, comme son pote Jojo, accompagnés de huit rebonds et six caviars, le tout à 10/13 au tir ! On n’oublie pas non plus les contributions de J.J. Redick (15 points avec quatre tirs primés dont un assassin dans la dernière minute) et du banc, qui ont notamment permis de compenser le manque de réussite de Jimmy Butler en attaque (sept points à 3/12) ainsi que les 19 pertes de balle de l’équipe. Les Sixers ont également fait la différence en remportant la bataille du rebond (49 à 37, dont 16 rebonds offensifs), qui a été l’une des clés du match.

Même en l’absence de Klay Thompson, c’est une victoire référence pour les Sixers, qui confortent ainsi leur place sur le podium. Du côté des Warriors, il n’y a évidemment pas de quoi paniquer, mais cette défaite prouve qu’ils ne sont pas intouchables. 

warriors bssixers bs

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top