Sixers

Preview Sixers – Rockets : bataille de poids lourds de la NBA, on va voir combien pèse la barbe du MVP

James Harden

Quand tu t’apprêtes à faire une performance all-time.

Source image : NBA League Pass

Depuis plusieurs jours maintenant, James Harden porte à lui seul ses Rockets en envoyant des performances hallucinantes au scoring chaque soir, ce qui permet à son équipe de gagner de matchs et de tenir le coup au classement. Tous ont subi la loi de la Barbe ces derniers temps, est-ce désormais au tour des Sixers ? Pas sûr. En tout cas, une petite preview s’impose avant le choc qui aura lieu à 2 heures du matin.

Cette nuit, match de gala à suivre au Wells Fargo Center entre Houston et Philadelphie. Après un mois de décembre en demi-teinte, les Sixers ont bien repris les choses en main en 2019 avec sept victoires en dix matchs. Philly parvient peu à peu à trouver de la régularité dans leurs performances et un certain équilibre semble s’installer autour des stars de l’équipe que sont Ben Simmons, Jimmy Butler et Joel Embiid. Les trois joueurs parviennent à se compléter sans trop se gêner et chacun y trouve son compte. En effet, le jeu de Philly tourne à plein régime en ce moment, et notamment grâce à la bonne forme de Ben Simmons qui frôle le triple-double à chaque match. En 2019, le meneur des Sixers tourne peinard à 19 points, plus de 10 rebonds et un peu plus de 9 passes de moyenne, rien que ça. Pendant que les deux autres se chamaillaient pour savoir qui devait être le leader de cette équipe, l’Australien n’avait pas le temps pour ces futilités et bossait de son côté pour bonifier le jeu de son équipe. Les Sixers en profitent directement, eux qui font quasiment un sans-faute en janvier si ce n’est un faux-pas à Washington et deux malheureuses fins de match à domicile contre Atlanta puis le Thunder. Ce soir, c’est James Harden qui se présente dans l’arène des Sixers, et il va falloir trouver un moyen de le limiter (traduisez par le laisser sous la barre des 40 pions avec moins de 15 passages sur la ligne des lancers) car comme toutes les équipes qui affrontent les Rockets ces derniers temps, Brett Brown sait qu’une bonne défense sur le MVP serait quasiment synonyme de victoire assurée. Le coach a un beau challenge devant lui, d’autant que même si Butler et Embiid devraient être de la partie, ils souffrent respectivement d’une douleur au poignet droit et d’une gêne au dos.

Côté Rockets, le marathon continue pour le barbu. Depuis la blessure de son compère Clint Capela, James Harden est seul au monde, contraint de diriger l’attaque quasiment à lui tout seul même si le retour d’Eric Gordon le soulage un peu par séquences. Du coup, chaque sortie des Fusées est un combat. L’objectif est simple : miser sur Ramesse en espérant que l’adversaire ne soit pas trop dans un bon soir. Malheureusement cette nuit, c’est une équipe en forme qui va accueillir l’escouade texane et pas sûr que 20 lancers-francs et une paire de step-back à 3 points suffiront à venir à bout d’une équipe où la menace offensive est partout. Il va falloir que tous les autres joueurs, si peu armés soient-ils, répondent présents à chaque fois que l’on aura besoin d’eux. Houston devra mettre les mains dans le cambouis en défense pour limiter les assauts de Philly afin de garder espoir jusqu’au bout. Aujourd’hui, les Rockets sont sur un fil et ne peuvent se permettre une série de défaites lorsqu’on voit à quel point le classement se joue dans un mouchoir de poche à l’Ouest. San Antonio et Utah se font très pressants derrière Houston et se feraient un malin plaisir de passer devant le plus vite possible. Les fusées sont à un moment critique dans leur saison et prient tous les soirs pour que la Sainte Barbe les maintiennent en vie. Le match du jour risque d’être beaucoup trop périlleux pour les Texans, mais ce qui est sûr, c’est que James Harden sera bel et bien présent et que lui ne fera pas le déplacement à l’autre bout du pays pour se prendre une dérouillée. Une énorme prestation du numéro 13 des Rockets est une fois de plus attendue. Lors du dernier affrontement à Philadelphie, Clutch City était reparti avec la victoire grâce à un énorme shoot du parking d’Eric Gordon au buzzer. Ce soir, la donne risque d’être différente, mais la NBA réserve toujours son lot de surprises.

Cette nuit, les Sixers affrontent les Rockets dans l’un des trois gros matchs programmés pour clôturer cette folle soirée du MLK Day. Au vu des dynamiques actuelles, difficile de parier contre Philadelphie ce soir, mais la star des Rockets a plus d’un tour dans sa barbe. De la grosse perf’ en perspective, que demander de plus ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top