Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool : pas facile d’aller chercher un three-peat avec des mecs qui se balancent des ballons en pleine courge

Si tout est permis le vendredi, ça n’est absolument pas grâce à Arthur ni Claudia Tagbo mais bien évidemment grâce à Shaquille O’Neal. Son Shaqtin’ A Fool hebdomadaire est désormais attendu de pied ferme par toute une communauté voulant se taper des barres avant le week-end et, bonne nouvelle d’ailleurs, le week-end pointera bientôt le bout de son nez. Alors keep cool, on s’occupe de votre premier cadeau.

C’est la dose habituelle de smile le vendredi matin, entre deux averses et trois réflexions relous de votre patron. Sit down be humble, et prenez donc trois minutes pour souffler. Vous y verrez pêle-mêle Mason Plumlee jouer les thugs décérébrés avec ses propres teammates, Domantas Sabonis être escorté par la police pour pouvoir pénétrer tranquillement dans la défense des Pistons, Jonathan Isaac mettre tellement de force dans sa tentative de tomar que le pauvre Evan Fournier finira en strike sur la table de marque, et donc cette brave bête de Draymond Green inventer le main à main 2.0: le main à pif. Ballon en pleine gueule et à pleine vitesse, on a toujours pas compris l’utilité du système mais Klay a eu le tarin bien rouge pendant quelques minutes. Encore du grand n’importe quoi pour Shaq et sa team de Bac + 8 en montages, mais c’est tout ce qu’il nous fallait pour repartir du bon pied avant le week-end.

Allez, c’est tout pour cette semaine et c’est déjà pas mal, vous pouvez reprendre une activité normale, comme manger du Nutella avec les doigts.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top