News NBA

Giánnis Antetokoúnmpo et Tobias Harris nommés Joueurs de la semaine : enfin pour Harris, encore pour Giannis

Tobias Harris

Haha, vous m’aviez pas vu venir hein ?

Source image : NBA league Pass

Comme chaque lundi la NBA distribue ses petites récompenses hebdomadaires et cette semaine honneur aux ailiers : Giánnis Antetokoúnmpo et Tobias Harris ont été nommés joueurs de la semaine dans leurs conférences respectives. Logique pour ces deux messieurs qui sont les leaders d’équipes qui cartonnent ! 

Enfin, aurait-on envie de dire pour Tobias Harris. Le combo-forward des Clippers réalise pour le moment un début de saison de très, très grande qualité dans un anonymat le plus total. Il a pris le leadership des Angelinos spécialiste de la voile et régale tous les soirs avec des performances constantes. Le joueur montre enfin tout son potentiel à LA après des années irrégulières entre Milwaukee, Orlando et Detroit. C’est sans doute l’un des joueurs les plus sous-côtés de la ligue et cette récompense, la première en carrière, vient conclure une excellente semaine conclue par trois victoires en quatre matchs en tournant à 25 points, 9 rebonds, le tout en shootant à 57% dont 46% à 3-points et 91% sur la ligne. Le genre de chiffre qui ressemble à ceux d’un Splash Bro bien connu. Si son match à Memphis à 12 points aurait pu lui faire perdre cette distinction, ces pointes à 29 et 34 points à l’extérieur méritaient d’être récompensés. L’impression visuelle est excellente et son équipe reste sur neuf victoires en onze matchs : une évidence.

Giannis Antetokoúnmpo, reçoit quant à lui sa deuxième récompense individuelle de l’année après l’avoir récupéré en octobre. Sa semaine, particulièrement réussie, le pousse toujours plus vers le titre de MVP. 3W en 4 matchs, en tournant à 33 points, 14 rebonds, 6 passes et deux steals, en shootant à 63%. Inarrêtable, dominant, spectaculaire, plus altruiste que jamais, dans un système qui est conçu pour le faire briller avant tout. Le pire c’est qu’on a toujours pas l’impression que Giannis force plus que ça. La seule défaite concédée dans la semaine contre Phoenix ? Le Freak a shooté à 14/15 c’est-à-dire à 93% ! Son seul tir manqué du match, un trois point, sa dernière faiblesse. On vous laisse imaginer ce que ce sera lorsqu’il aura rectifié ce détail. Les Spurs ont d’ailleurs pris cher dans la foulée, il ne faut pas l’énerver le Giannis, 34/18/8, le code du minitel version Buck. Ce sera sans doute pas la dernière fois qu’on retrouvera le Grec en tant que joueur de la semaine. Le genre de récompenses qui feront déborder son garage une fois la retraite.

On aurait pu s’attendre à un Joel Embiid – qui casse tous intérieurs qu’il croise – voire un Kyle Lowry, fort de 21/17/12 contre Atlanta notamment, se faire récompenser cette semaine mais ils devront repasser car le Grec a tout raflé. 

Source : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top