Blazers

Les Blazers finissent leur road-trip en beauté : victoire 104-85 à Houston, les Rockets ont vraiment un problème

CP3

Une chose est sûre, il ne regarde pas le décollage des Rockets de cette saison

Source image : NBA League Pass

Humiliés à domicile par les Clippers avec un Chris Paul à côté de ses pompes, Houston se devait de réagir devant son public face aux Portland Trail Blazers en back-to-back. On prend les mêmes et on recommence en se ridiculisant dans sa salle, sous les yeux impuissants de James Harden qui doit commencer à trouver ça… barbant.

Victorieux des Pacers, Portland venait clôturer son road-trip chez les Rockets dans un match qui sentait la folie offensive. Au final, le match a surtout senti le ciment frais et il se trouve que c’était un bon moyen de fêter Halloween puisqu’on a eu très peur pour les arceaux qui se sont fait arroser pendant 48 minutes. Dans un Toyota Center anormalement à moitié rempli, les fans des Fusées en ont eu pour leur argent puisque même sans le MVP de la saison dernière, il y avait quand même du beau monde sur le parquet et de gros duels étaient à prévoir, notamment entre Jusuf Nurkic et Clint Capela. Les deux big men se sont arrachés dans la raquette et nous ont offert quelque chose à se mettre sous la dent car il ne fallait pas compter sur le reste de la bande à Mike D’Antoni, qui devait certainement beaucoup compter sur Chris Paul et Carmelo Anthony pour emballer la rencontre. Au final, les deux loustics ont donné des nausées (carrément oui) en finissant à 6/19 et à 2/12, des briques en veux-tu en voilà, des air balls bien sentis et une invitation au copain Eric Gordon d’en faire de même et de forcer tous ses tirs. Honnêtement, il n’y a pas grand chose à dire sur la « performance » des Texans tant leur jeu fût abject et leur adresse au tir agressive, seul Clint Capela était à son niveau. C’est trop peu. Qu’est devenue la meilleure équipe de la Ligue lors de la saison dernière ? Les Rockets, avec ou sans The Beard, n’en finissent plus de décevoir et encaissent donc leur cinquième défaite. On ne jettera pas la pierre à Melo qui avait décidé de se montrer en défense, ses copains ont gâché sa première.

Les Blazers de Portland ont quant à eux parfaitement réussi leur coup. Sortant d’un back-to-back lors duquel les remplaçants avaient eu beaucoup de temps de jeu, la bande de Terry Stotts repart avec la victoire grâce à un Big 3 qui a fait le gros du boulot en s’offrant 28 points d’avance sur les Rockets. Damian Lillard, C.J. McCollum et Jusuf Nurkic cumulent 63 points, 17 rebonds et le meneur s’est même permis de finir le match à 80% de réussite au tir. Les trois compères ont joué dans un fauteuil et se sont offert une petite promenade de santé sous les yeux d’un James Harden qui devait chercher un moyen de filer en douce. Et le mieux dans tout ça ? Terry Stotts a fait jouer son starting-five moins de 30 minutes et s’est permis de les laisser sur le banc pendant la quasi-totalité du quatrième quart-temps, voilà comment on gère un effectif lors d’un road-trip. Les Blazers se seront donc offert le Magic, les Pacers et les Rockets pour clôturer ce petit voyage avec trois victoires et une seule défaite, lors duquel l’effectif a tourné et quelques joueurs en ont profité pour montrer que cette année, il faudra encore compter sur les Blazers. Le boulot est fait et bien fait, le retour dans l’Oregon se fait avec le max de confiance avant de recevoir à la maison les Pelicans de New-Orleans, pour laver l’affront du dernier sweep. Alors maintenant Messieurs, on met des poches de glace et on se détend, rendez-vous au Moda Center jeudi soir.

Les Rockets de Houston s’enfoncent lentement mais sûrement vers une petite crise. On doit prier très fort le retour de James Harden à son meilleur niveau pour colmater la brèche parce qu’il y a clairement urgence. Mike D’Antoni doit se remuer avant que les rumeurs d’un licenciement ne se mettent à fuser… de Houston. 

boxscore

boxscore2

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top