MVP Rankings

MVP Ranking – Semaine 2 : Stephen Curry et Kevin Durant s’amusent avec la concurrence !

Warriors curry durant

« Hey Steph, ça te dit on se partage le MVP à la fin de la saison ? »

Source image : NBA League Pass

C’est lundi, et c’est donc l’heure du MVP Ranking version TrashTalk. Lors de la deuxième semaine de la saison, Stephen Curry et Kevin Durant ont maltraité leurs adversaires et Golden State a tout emporté sur son passage. Désormais, retrouvez ci-dessous les meilleures performances des sept derniers jours, ainsi que le classement hebdomadaire et général de cette course toujours très excitante.

Les meilleures performances de la semaine

22/10/2018

  1. LaMarcus Aldridge (Spurs) : 37 pts, 10 rbs, 5 ass à 13/22 au tir et 11/18 aux LF (@ Lakers)
  2. Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 31 pts, 15 rbs, 4 ass à 13/29 au tir (vs Knicks)
  3. DeMar DeRozan (Spurs) : 32 pts, 8 rbs, 14 ass à 11/29 au tir et 8/9 aux LF (@ Lakers)
  4. Nikola Vucevic (Magic) : 24 pts, 12 rbs, 3 stls à 11/18 au tir (@ Celtics)
  5. Kyle Kuzma (Lakers) : 37 pts, 8 rbs, 3 ass à 15/25 au tir (dont 4/10 du parking) (vs Spurs)

23/10/2018

  1. Blake Griffin (Pistons) : 50 pts, 14 rbs, 6 ass à 20/35 au tir (dont 5/10 du parking) (vs 76ers)
  2. Anthony Davis (Pelicans) : 34 pts, 13 rbs, 5 blks à 11/21 au tir et 10/15 aux LF (vs Clippers)
  3. Elfrid Payton (Pelicans) : 20 pts, 6 rbs, 6 ass, 3 stls à 7/11 au tir (vs Clippers)
  4. Ish Smith (Pistons) : 21 pts, 3 ass à 9/12 au tir (vs 76ers)
  5. Joel Embiid (76ers) : 33 pts, 11 rbs, 7 ass, 3 blks à 11/20 au tir et 11/14 aux LF (@ Pistons)

24/10/2018

  1. Stephen Curry (Warriors) : 51 pts, 4 rbs, 3 ass à 15/24 au tir (dont 11/16 du parking) et 10/10 aux LF (vs Wizards)
  2. Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 32 pts, 18 rbs, 10 ass, 3 blks, 5 to à 12/24 au tir et 8/9 aux LF (vs 76ers)
  3. Donovan Mitchell (Jazz) : 38 pts, 5 rbs, 7 ass à 14/25 au tir (dont 4/9 du parking) et 6/8 aux LF (@ Rockets)
  4. Kawhi Leonard (Raptors) : 35 pts, 5 rbs à 15/23 au tir (vs Timberwolves)
  5. Zach LaVine (Bulls) : 32 pts, 4 rbs, 5 ass à 10/22 au tir et 11/12 aux LF (vs Hornets)

25/10/2018

  1. LeBron James (Lakers) : 28 pts, 11 rbs, 11 ass, 3 stls à 10/17 au tir et 7/10 aux LF (vs Nuggets)
  2. Damian Lillard (Trail Blazers) : 41 pts, 7 rbs, 6 ass à 13/23 au tir (dont 5/10 du parking) et 10/12 aux LF (@ Magic)
  3. Andre Drummond (Pistons) : 26 pts, 22 rbs, 5 to à 11/17 au tir (vs Cavaliers)
  4. Blake Griffin (Pistons) : 26 pts, 10 rbs, 3 ass, 6 to à 9/13 au tir (dont 4/5 du parking) (vs Cavaliers)
  5. Jayson Tatum (Celtics) : 24 pts, 6 rbs à 8/18 au tir et 7/7 aux LF (@ Thunder)

26/10/2018

  1. Kevin Durant (Warriors) : 41 pts, 9 rbs, 5 ass à 17/24 au tir (dont 5/9 du parking) (@ Knicks)
  2. Montrezl Harrell (Clippers) : 30 pts, 6 rbs à 8/13 au tir et 14/15 aux LF (@ Rockets)
  3. Kemba Walker (Hornets) : 30 pts, 6 rbs, 7 ass à 11/18 au tir (dont 5/10 du parking) (vs Bulls)
  4. Nemanja Bjelica (Kings) : 26 pts, 12 rbs, 3 ass à 9/16 au tir (dont 6/10 du parking) (vs Wizards)
  5. Jrue Holiday (Pelicans) : 26 pts, 3 rbs, 5 ass à 9/19 au tir (dont 3/7 du parking) (vs Nets)

27/10/2018

  1. DeMar DeRozan (Spurs) : 30 pts, 12 rbs, 8 ass à 14/23 au tir (vs Lakers)
  2. Ricky Rubio (Jazz) : 28 pts, 6 rbs, 12 ass à 8/14 au tir (dont 3/7 du parking) et 9/9 aux LF (@ Pelicans)
  3. Rudy Gobert (Jazz) : 25 pts, 14 rbs, 4 blks à 11/13 au tir (@ Pelicans)
  4. Joel Embiid (76ers) : 27 pts, 14 rbs à 10/22 au tir et 6/6 aux LF (vs Hornets)
  5. Damian Lillard (Trail Blazers) : 42 pts, 7 rbs, 6 ass à 15/28 au tir (dont 5/11 du parking) et 7/7 aux LF (@ Heat)

28/10/2018

  1. Stephen Curry (Warriors) : 35 pts, 7 rbs, 3 ass à 11/26 au tir (dont 7/15 du parking) et 6/7 aux LF (@ Nets)
  2. Kevin Durant (Warriors) : 34 pts, 8 rbs, 6 ass à 11/20 au tir et 10/11 aux LF (@ Nets)
  3. Rudy Gobert (Jazz) : 23 pts, 16 rbs, 3 blks à 9/13 au tir (@ Mavericks)
  4. Tobias Harris (Clippers) : 22 pts, 11 rbs à 9/14 au tir (vs Wizards)
  5. D’Angelo Russell (Nets) : 25 pts, 6 rbs, 6 ass, 5 to à 9/14 au tir (dont 5/8 du parking) (vs Warriors)

Classement de la semaine 2

  • 1. Stephen Curry (Warriors) : 10 points TrashTalk

– Statistiques : 36.0 pts, 4.8 rbs, 4.0 ass à 54.7 % au tir (dont 54.5 % du parking) et 91.0 % aux LF
– Bilan collectif : 4-0

  • 2. Kevin Durant (Warriors) : 9 points TrashTalk

– Statistiques : 31.8 pts, 7.3 rbs, 5.3 ass à 63.3 % au tir (dont 47.6 % du parking) et 94.4 % aux LF
– Bilan collectif : 4-0

  • 3. Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 8 points TrashTalk

– Statistiques : 24.8 pts, 13.0 rbs, 5.3 ass, 2.0 blks à 52.7 % au tir et 80.0 % aux LF
– Bilan collectif : 4-0

  • 4. DeMar DeRozan (Spurs) : 8 points TrashTalk

– Statistiques : 26.7 pts, 7.7 rbs, 8.7 ass à 47.1 % au tir et 85.7 % aux LF
– Bilan collectif : 2-1

  • 5. Blake Griffin (Pistons) : 7 points TrashTalk

– Statistiques : 27.7 pts, 10.0 rbs, 4.0 ass à 50.8 % au tir (dont 47,4 % du parking)
– Bilan collectif : 2-1

Classement général

  • 1. Stephen Curry (Warriors) : 17 points TrashTalk

– Statistiques : 33.9 pts, 5.0 rbs, 5.6 ass à 52.9 % au tir (dont 51.7 % du parking) et 90.6 % aux LF
– Bilan collectif : 6-1

  • 1. Kevin Durant (Warriors) : 17 points TrashTalk

– Statistiques : 30.3 pts, 8.1 rbs, 5.9 ass à 55.6 % au tir et 93.2 % aux LF
– Bilan collectif : 6-1

  • 3. Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 11 points TrashTalk

– Statistiques : 25.0 pts, 14.2 rbs, 5.7 ass, 5.0 to à 50.8 % au tir
– Bilan collectif : 6-0

  • 4. Damian Lillard (Trail Blazers) : 10 points TrashTalk

– Statistiques : 33.8 pts, 6.0 rbs, 6.6 ass à 49.1 % au tir et 92.0 % aux LF
– Bilan collectif : 3-2

  • 5. Anthony Davis (Pelicans) : 9 points TrashTalk

– Statistiques : 27.3 pts, 13.3 rbs, 4.8 ass, 3.8 blks, 2.5 stls à 52.1 % au tir
– Bilan collectif : 4-1

« En jouant ensemble depuis un moment et en gagnant deux titres, ils ont construit cette continuité et je pense qu’ils n’ont jamais été aussi à l’aise ensemble. »

Depuis le début de saison, Stephen Curry et Kevin Durant sont sur un nuage, et cette déclaration de Steve Kerr résume parfaitement les performances du duo magique de Golden State. Les deux snipers d’Oakland viennent de commencer leur troisième campagne sous le même maillot et ils n’ont sans doute jamais aussi bien évolué ensemble, pour le plus grand bonheur d’une équipe des Warriors en mode rouleau compresseur.

Au niveau statistique, Steph et KD tournent tous les deux à plus de 30 pions par match, le tout avec des pourcentages au tir venus d’une autre planète. Curry est parti sur les bases d’un 50-50-90, tandis que Durant possède pour l’instant son plus haut taux de réussite en carrière, ce qui est quand même énorme vu le niveau offensif du bonhomme. En plus de ça, les deux ont pris l’habitude de prendre feu à tour de rôle. D’abord, Baby Faced Killer a claqué 51 points en trois quart-temps face aux Wizards. Deux jours plus tard, le Slim Reaper en a planté 25 dans le quatrième quart contre les Knicks au Madison Square Garden. HARD-CORE. Et comme si ça ne suffisait pas, Curry a aussi ajouté un record à son palmarès individuel en devenant le joueur qui a enchaîné le plus de matchs à cinq tirs primés ou plus (il en est à sept). Bref, c’est le carton plein pour les deux phénomènes, qui sont aujourd’hui en tête de notre MVP Ranking.

Derrière eux, c’est Giannis Antetokounmpo qui squatte la troisième place. Le Greek Freak porte ses Bucks vers le sommet de la Conférence Est avec un bilan parfait de six victoires pour aucune défaite. Avec Toronto, Milwaukee est la seule équipe invaincue depuis le début de saison et Giannis est évidemment l’une des principales raisons de ce succès. Comme à son habitude, Antetokounmpo enflamme les statistiques, même s’il possède également du déchet au niveau de son tir et des pertes de balle. Il faudra suivre aussi son état de santé, lui qui est rentré dans le protocole commotion.

Enfin, Damian Lillard et Anthony Davis complètent le Top 5. Dame D.O.L.L.A., deuxième meilleur marqueur de la NBA à l’heure de ces lignes, sort des mixtapes tous les soirs en ce moment et son équipe possède un bilan positif. Quant au monosourcil, il est égal à lui-même. Sous son impulsion, les Pelicans réalisent un début de saison plutôt séduisant et leur seule défaite a eu lieu lorsque Davis n’a pas joué. C’est ce qu’on appelle être valuable.

D’accord, pas d’accord ? N’hésitez pas à donner votre avis par rapport à notre classement. En attendant, TrashTalk prend rendez-vous avec vous lundi prochain pour la suite de la course au MVP, qui promet d’être de plus en plus passionnante.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top