Nuggets

Nikola Jokic : retour sur une première semaine de rêve pour le Joker de Denver

Nikola Jokic
Source image : Youtube

En ce début de saison NBA, on peut séparer les joueurs en deux catégories. D’un côté, il y a ceux qui sont encore en vacances et pas encore au niveau qui doit être le leur (coucou Klay) et de l’autre ceux qui sont chauds pour soulever la concu sans attendre (coucou AD et Kemba). Pour ceux qui auraient encore des doutes, Nikola Jokic fait clairement partie de la deuxième catégorie. Le Serbe a la dalle (sans mauvais jeu de mot) et a déjà sorti une des perfs de la saison. Retour sur les trois premiers matchs du Joker qui lui ont valu le premier titre de joueur de la semaine dans la Conférence Ouest.

17/10 @ Clippers :

Pour leur match d’ouverture, les Nuggets descendaient de leur montagne pour aller affronter les Clippers au Staples Center. DeAndre Jordan n’étant plus à Los Angeles, c’est le duo des Balkans Gortat-Marjanovic qui a dû se fader l’intérieur de Denver. Et pour son entrée en matière, Niko n’a pas fait de cadeau à ses amis des pays de l’Est. 21 points, 8 rebonds, 5 passe décisives, 1 contre et 1 interception en 34 minutes. Une journée de plus au bureau pour le Serbe, qui affiche sans surprise, un jeu toujours aussi complet que les saisons passées. Les Nuggets rentrent à la maison avec une première victoire à l’extérieur, en partie grâce au bon taf que fournit le géant.

20/10 vs Suns :

Alerte à la masterpiece ! Pour le deuxième match des siens, Niko s’est frotté au numéro un de la Draft 2018 Deandre Ayton dans une confrontation directe. Résultat ? Une ligne de stats in-croy-able. La pépite du Colorado termine la rencontre avec (accrochez vous bien) : 35 points (11/11 au tir, 3/3 à trois points), 12 rebonds, 11 passe dé, 4 interceptions et 1 contre en 31 minutes. Pour sa première rencontre avec le géant de Phoenix, Nikola Jokic a sorti le grand jeu : premier triple-double de la saison, son 17ème en carrière. Niko a voulu assurer le spectacle pour cette première à la maison. Mission réussie, pour Jokic qui a régalé les travées d’un Pepsi Center en ébullition toute la soirée. Bilan de la rencontre : un triple-double à 100% au tir, le Joker rentre à la maison avec Ayton dans sa poche et une victoire autoritaire contre les Suns. Blague à part, la perf est historique puisque les deux  autres joueurs de l’histoire de la NBA à avoir réussi l’exploit d’un triple-double à 100% au tir ne sont autres que Wilt Chamberlain et Russell Westbrook (à noter que Wilt s’est payé le luxe de l’accomplir à deux reprises). Ayton lui même a admis après la rencontre avoir reçu une bonne leçon de la part du Serbe. Professeur Jokic risque bien de donner des cours à d’autres pivots de la Ligue cette saison.

21/10 vs Warriors

Dernière sortie de Niko en date. Dimanche soir, les Nuggets recevaient les champions en titre pour un gros match entre deux équipes invaincues. Le gros Jokic n’a évidemment pas sorti une ligne de stats aussi fournie (et propre) que la veille, puisqu’il a affronté une vraie équipe de basket cette fois. Il termine quand même la soirée avec 23 points (7/14 au tir), 11 rebonds et 6 caviars. Le big man de Denver a donc encore une fois sorti un match plutôt propre, suffisalment en tout cas pour que les siens l’emportent contre Golden State, qui subissait du coup sa première défaite de la saison (merci Juancho Hernangomez).

Nikola Jokic est bel et bien rentré dans sa saison 2018-19. Toujours aussi complet, il apparaît même qu’il fait des efforts en défense comme le témoignent ses 4 interceptions face à Phoenix par exemple. Si le joueur décide de se mettre à vraiment défendre et continue de proposer ce niveau de jeu offensif, la concu peut transpirer. Et le bilan des Nuggets ne ment pas : trois victoires en autant de matchs pour le moment. Jokic est un pur produit des pays de l’Est, un joueur aux fondamentaux carrés, un intérieur couteau suisse qui peut aussi bien lâcher des no-look à ses potes qu’allumer à trois points. Certes il est un peu tôt pour parler de MVP mais il est clair que Denver va beaucoup compter sur son pivot prodige cette année.

Quand on voit le niveau affiché par le Serbe sur ce début de campagne, on ne peut qu’être impatient de le voir se cogner des Top 10 pivots de la Ligue, ce qui ne devrait pas tarder puisqu’il affrontera les Lakers de JaVale McGee jeudi prochain et avant de recevoir Anthony Davis et ses Pelicans le lundi suivant, dans un duel immanquable.

Les visiteurs ont tapé :

2 Commentaires

2 Comments

  1. Mat

    24 octobre 2018 à 14 h 17 min at 14 h 17 min

    Russ Wes a également fait la perf du TD parfait

  2. Ricardobiagui

    27 octobre 2018 à 18 h 33 min at 18 h 33 min

    Le fait est que Jokić a fait le sien en mettant 30 pts.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top