Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : Top 10 des arrières qu’il faudra absolument prendre cette saison

James Harden

Devin Booker a déjà dépassé les 100 points, James Harden les a chatouillé à plusieurs reprises…

Source image : YouTube

Avant une reprise qui s’annonce électrique sur la TrashTalk Fantasy League, il faut impérativement regarder les meilleurs clients à prendre sur chaque poste, afin de ne louper aucune soirée de bombardement numérique. Aujourd’hui, place au Top 10 des arrières à prendre en TTFL cette saison !

Pour rejoindre la TTFL, cliquez ici !

Bienvenue chez les artificiers. Cette bande de mecs capables de foutre le feu à la banquise, des types qui obligent leurs franchises respectives à embaucher chaque année des statisticiens en plus à la table de marque. Ici on shoote, on shoote, et éventuellement… on shoote encore. On fait des stats, beaucoup, mais on shoote surtout énormément. De quoi donner des moyennes énormes en TTFL, mais de quoi également nous filer des pousser d’acnée les soirs où ce foutu ballon décide de ne pas rentrer. Globalement les joueurs ci-dessous représentent tous de la bonne came à mettre dans ses decks, mais attention tout de même à ces fameux réveils douloureux…

Mais aussi : Top 10 des meneurs qu’il faudra absolument prendre cette saison

# James Harden (Rockets)

  • Moyenne l’année dernière : 45,3
  • Profil : le MVP en titre, tu m’étonnes que la moyenne TTFL est… sale. Le type a tapé la saison passé un 60/10/10, il a déjà envoyé du 53/16/17, du 56 points à 19/25, et la liste est interminable. Dans un mauvais soir vous ne ferez pas moins de 25, et si les fils se touchent c’est carrément la barre des 100 que Ramesse peut aller chercher. Si vous ne le prenez pas une fois par mois vous pouvez vous mettre au curling.

# Jimmy Butler (Wolves)

  • Moyenne l’année dernière : 36,4
  • Profil : que Buckets signe avec les Nets, les Clippers, les Knicks ou les Châteauroux TrashTalkers, on s’en contrefout un peu car quoiqu’il arrive Butler est un saigneur de TTFL. Le seul risque ? Le voir bloqué avec les Wolves et nous lâcher une saison à la Kawhi, à tirer la gueule et faire semblant d’être blessé. Mais si l’homme à la coiffure de cendrier rempli joue et stays focus comme on dit au Japon, le trente de moyenne devrait encore une fois être allégrement dépassé, et rajoutez dix de plus si le type se retrouve catapulté dans le rôle de franchise player ultime, ce qui risque fort d’arriver…

# Victor Oladipo (Pacers)

  • Moyenne l’année dernière : 33,3
  • Profil : il a fermé la bouche de quasiment 100% des observateurs la saison passée. Présent dans tous les compartiments du jeu, Toto est passé de « candidat idéal au foutage de gueule » à « choix premium tous les soirs » et il est aujourd’hui le leader incontesté de l’une des équipes les plus étonnantes de la Ligue. Y’a du scoring, beaucoup d’autres choses aussi, et voilà comment on devient le deuxième meilleur arrière TTFL de toute la Ligue. Quelques nouveaux cartons à prévoir, et dans les bons soirs c’est carrément champagne pour tout le monde.

# DeMar DeRozan (Raptors)

  • Moyenne l’année dernière : 33
  • Profil : la moyenne a baissé la saison passée mais DMDR n’en demeure pas moins l’un des snipers les plus efficaces de toute la NBA. On attendra peut-être quelques matchs, ou pas, pour voir comment il se greffe au Popovich basketball, mais on est dans tous les cas en présence d’un candidat perpétuel au top pick. Bonus s’il se met à gérer from the parking, et là on y va les yeux fermés.

# Devin Booker (Suns)

  • Moyenne l’année dernière : 32
  • Profil : on rappelle que le petit Devin fait partie des… deux joueurs (avec Anthony Davis) à avoir déjà passé la barre des 100 en TTFL depuis que ce jeu du démon a été créé. Cette phrase devrait suffire à elle-même, mais on rajoutera tout de même que Devin Booker n’a pas encore… 22 ans. Affolant. Non, pire, c’est terrifiant.

# Bradley Beal (Wizards)

  • Moyenne l’année dernière : 30
  • Profil : légèrement moins en vue que la saison précédente, un peu comme tout le roster des Wizards. On sait que Bradley Beal fait partie des meilleurs arrières de la Ligue, il a d’ailleurs été All-Star en février dernier), mais Double-B doit aujourd’hui passer un cap pour devenir plus que le lieutenant rebelle de John Wall. Y’aura encore quelques cartons, mais y aura encore pas mal de gâchis. Choisir le bon soir en TTFL, un vrai défi quotidien avec ce genre de zigoto.

# Khris Middleton (Bucks)

  • Moyenne l’année dernière : 29,7
  • Profil : le tueur silencieux. Giannis Antetokounmpo prend tellement de place que peu de gens ont remarqué à quel point Middleton a progressé la saison passée. La TTFL, elle, l’a remarqué, et ce sont des dizaines de soirées qu’on a tous passé à apprécier l’adresse du frangin de Pippa. Pas loin du MIP en 2018, on attend encore plus de lui cette année au contact d’un vrai bon coach, et les soirées au dessus de 40 devraient être légion.

#Lou Williams (Clippers)

  • Moyenne l’année dernière : 29,4
  • Profil : en voilà un autre d’incendiaire tiens… Il en a collé 50 aux Warriors, il a tapé des matchs à 20 lancers rentrés ou dix interceptions, et globalement c’est lui qui a fait la pluie et le beau temps pendant huit mois à Los Angeles. Vrai dingo du tir, capable de squatter quarante minutes derrière la ligne à trois-points ou bien d’agresser le cercle comme un tigre affamé, Lou a une belle tronche de top picks tous les soirs de la semaine. Attention car le prime semble avoir été atteint, mais on ne parle pas non plus d’un grabataire… donc foncez.

# Jrue Holiday (Pelicans)

  • Moyenne l’année dernière : 29,3
  • Profil : il a fait halluciner tout le monde la saison passée, et notamment en Playoffs où il s’est avéré être beaucoup plus que le siple lieutenant d’Anthony Davis. Dame Lillard dans la popoche gauche et quelques top picks dans la droite, aucune raison de ne pas voir Jrue Vacances enchaîner avec une deuxième grosse saison en Louisiane. Ah oui, Rajon Rondo a été remplacé par Elfrid Payton, on part donc sur encore un peu plus de responsabilités ?

# C.J. McCollum (Blazers)

  • Moyenne l’année dernière : 26,9
  • Profil : le spot typique du mec qui peut te faire 70 comme 12. Très énervant, il a un jour posé cinquante pions sur les Bulls en 29 minutes, preuve du genre de dégâts qu’il peut faire en temps voulu. manque encore la constance, le genre de phrase qui vous fait réfléchir à deux fois avant de lui faire confiance en TTFL.

# Mentions honorables

  • Klay Thompson : la moyenne de la saison passée est énorme (25,4) mais la multiplicité des forces à GS nous empêche de lui faire complètement confiance.
  • Donovan Mitchell : 25 de moyenne la saison passée, vous pouvez d’ores et déjà en rajouter dix de plus en 2019. Minimum ?
  • Kent Bazemore : yolo pick par excellence, jusqu’à ce qu’il se fasse bazarder. Hashtag KeBlack.
  • Luka Doncic : qu’il joue 1, 2 ou 45, Luka va nous payer quelques grosses soirées en TTFL, c’est écrit. Hashtag Francis Cabrel.
  • Jaylen Brown : voir à Klay Thompson, le physique de freak en plus et la moustache de plombier en moins.
  • Zach LaVine : si LaVine pas blessé, LaVine cartonner. Enfin, de temps en temps.
  • Gary Harris : beaucoup plus solide que sa cousine briochée.
  • Eric Gordon : 20 de moyenne la saison passée pour le petit gros bondissant shooteur.
  • Rodney Hood : à quel Hood aurons-nous droit ? Celui à 25 de moyenne avec le Jazz ou celui qui cirait et faisait la gueule à Cleveland ? Allez, on part sur un 15, un peu plus les soirs de pleine lune.
  • Gérard : dans nos coeurs, sa moyenne en TTFL est de 120. Allez, santé.
  • Tim Hardaway Jr. : ah bah non en fait, c’est lui le yolo pick par excellence.
  • Evan Fournier : presque 23 de moyenne l’année dernière pour Champagne, ça en fait de la bulle.
  • J.J. Redick : fera 10 tous les soirs et 25 quatre ou cinq fois dans la saison. Bon courage hein.
  • Bogdan Bogdanovic et Buddy Hield : parce qu’il faudra bien que quelqu’un rentre des tirs dans cette équipe, et parce que ce ne sera pas Ben McLemore.

Voilà pour la crème des arrières TTFL cette saison. Allez-vous pouvoir tous les utiliser au moins une fois ? C’est là qu’il faudra réaliser un vrai choix ! Car quatre autres postes seront également disponibles chaque soir, des départements que nous analyserons dans les prochains jours…!

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top