Los Angeles Clippers

Officiel : Montrezl Harrell reste aux Clippers pour deux ans, l’occasion d’enlever ce foutu z à son prénom ?

Montrezl Harrell

La raquette des Clippers la saison prochaine >>> The Expendables.

Source image : YouTube

L’info n’est pas la plus croustillante du week-end mais elle a le mérite de satisfaire la fanbase des Clippers, celle qui ne s’est pas barrée à Detroit ou Houston récemment. L’energizer Montrzel Harrell est de retour pour deux ans et fera donc apprécier au Staples Center ses 200 000 volts d’intensité déployés chaque soir de match.

Encore une franchise pour qui la free agency est loin d’être dégueulasse. Les acquisitions de Marcin Gortat et Mike Scott peinaient il est vrai à faire oublier le départ de l’illustre Dede Jordan à Dallas, mais les sbires de Steve Ballmer ont quand même bien bossé pendant les vacances. Shai Gilgeous-Alexander a par exemple saigné la Summer League de Vegas, Milos Teodosic a été prolongé et le soldat Luc Mbah A Moute est revenu au bercail, parfait pour compléter un roster qui verra surtout – logiquement – les retours en forme de Danilo Gallinari, Pat Beverley et Avery Bradley, plus souvent entrevus à l’infirmerie que sur un parquet ces derniers mois. La dernière signature en date ? Celle de Montrzel Harrell donc, la troisième soeur Williams s’étant engagée, selon le Woj, pour deux saisons de plus et 12 millions de biffetons :

Connu pour son énergie débordante, parfois à la limite du lol tellement le mec saute sur tout ce qui bouge, l’ancien Rocket voit en tout cas sa saison 2017-18 récompensée par un nouveau bail à L.A., après avoir envoyé un peu plus de 11 points et 4 rebonds par match pour ce qui représente pour l’instant la meilleure saison de sa courte carrière. Avec Boban Marjanovic, Mike Scott, Marcin Gortat et l’homme au z de trop, la raquette est donc essentiellement constituée de mecs ayant déjà mangé des enfants et on souhaite du coup bon courage aux intérieurs qui tenteront de se frayer un chemin jusqu’au panier. Pas sûr par contre que ça remporte les Dicos d’Or, mais tant mieux parce que personne ne se risquera à leur proposer.

L’effectif des Clippers est quasiment bouclé et les leaders Lou Williams ou Tobias Harris auront donc à leur côté un squad dont l’objectif premier sera de… retrouver les Playoffs. Objectif Playoffs comme à peu près 12 ou 13 équipes à l’Ouest, ça annonce quand même une sacrée bagarre et ça tombe bien, les Clippers 2018-19 adorent ça.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top