Warriors

Officiel : Jonas Jerebko signe aux Golden State Warriors, félicitations au Suédois pour son premier titre

Jonas Jerebko

Jonas peut avoir le smile : il vient de remporter son premier titre NBA.

Source image : YouTube

Libre après que le Jazz ait renoncé à sa dernière année de contrat, Jonas Jerebko cherchait une nouvelle franchise pour la saison prochaine. On peut dire qu’il est très bien tombé, puisque le Suédois vient de s’engager avec le futur triple champion en titre.

Agent libre cet été, Jonas Jerebko sort d’une saison somme toute correcte. Compilant 5,8 points et 3,3 rebonds à 46% au tir, dont 41% à 3-points en environ 15 minutes par match, l’ailier-fort continue son petit bonhomme de chemin en NBA. Drafté en 39ème position en 2009 par les Detroit Pistons, le Suédois avait sorti sans doute sa meilleure saison en carrière : 9,3 points, 6 rebonds en presque 28 minutes par match, Jonas semblait être le parfait poste 4 européen pour la NBA moderne. Mais c’était sans compter sur une vilaine rupture du talon d’Achille au camp d’entraînement suivant. Largement diminué à son retour, notamment en mobilité, l’ailier-fort s’est spécialisé dans le shoot à 3-points, pour devenir un joueur de banc plus que solide dans la Ligue. Depuis maintenant presque dix ans, Jerebko envoie régulièrement sa demi-dizaine de points en 15 minutes par match, pour un pourcentage avoisinant les 38% à 3-points. C’est donc sans surprise que le Suédois a trouvé preneur cet été, et pas n’importe où, comme l’annonce Connor Letourneau, du San Francisco Chronicle.

« Les Warriors ont annoncé jeudi la signature de l’ailier agent libre Jonas Jerebko, pour un contrat d’un an, au minimum vétéran. »

On vous l’avait annoncé, c’est désormais signé. L’Européen vient donc s’ajouter à l’effectif déjà bien fourni des Warriors. Il servira ainsi à reposer les cinq All-Stars, tout en élargissant le terrain au parking et en se faisant déborder en défense. Car si Jonas a fait quelques progrès sur ce côté du terrain, il reste une cible en pick-and-roll notamment, limitant son influence dans le jeu. Son vrai impact se fera cependant en attaque, où l’ailier-fort profitera du talent autour de lui pour planter du 3-points ouvert. Mais du côté de Golden State, le fit est parfait. La franchise continue de signer chaque année des vétérans en contrat minimum, pour venir apporter de la profondeur à leur effectif. Et avec un David West à 37 ans, le poste 4 remplaçant pour les quelques prochaines saisons semble tout trouvé.

Les Warriors continuent leurs emplettes de l’été. Avec Jonas Jerebko, Golden State a désormais une option supplémentaire sur son banc et pallie les départs de McGee et Casspi. Pour le Suédois, ce sera l’occasion de mettre ses 3-points dans un cadre idéal, et de très (très) probablement remporter la première bague de sa carrière.

Source texte : San Francisco Chronicle

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top