Wizards

Officiel : Jeff Green signe aux Wizards pour un an, le banc de Washington commence à avoir de la gueule

Jeff Green
Source image : YouTube

Agent-libre après une saison correcte du côté de Cleveland, Jeff Green a décidé d’emmener ses talents à Washington. Sur place, l’ailier pourrait obtenir pas mal de responsabilités en sortie de banc.

Enfin, si Scott Brooks sait comment l’utiliser, et ça c’est encore à définir dans quelques mois. Il y a un an, Green était déjà libre et avait décidé de tenter l’aventure chez les Cavs, histoire d’épauler LeBron dans sa dernière saison sous les couleurs de l’Ohio. Un choix assez intéressant et payant, puisque la saison de Jeff était plutôt réussie en sortie de banc : 11 points et 3 rebonds de moyenne en 23 minutes de jeu, pas de quoi s’extasier mais assez pour sourire. Entre sa capacité à défendre sur plusieurs postes, ses finitions ultra-spectaculaires et quelques soirées bonheur à trois-points, Jean Vert était pas le joueur le plus pointé du doigt à Cleveland. Mais hélas, en étant sweepé par les Warriors en Finales NBA, le vétéran se retrouvait une nouvelle fois sur le marché et devait trouver une nouvelle adresse, surtout avec le départ du King vers Los Angeles. Ce sont donc les Wizards qui ont toqué à la porte et ont continué leur active intersaison, eux qui ont déjà récupéré Austin Rivers (contre Marcin Gortat) et Dwight Howard. Si le second pourrait être titulaire, le premier sera remplaçant et Green sera probablement son copain assis en survêtement.

Un rôle dans lequel Jeff excelle, lui qui a gentiment réalisé à quel point il n’avait pas la détermination pour devenir un poids lourd en NBA. Efficace, talentueux, Green est un coéquipier au top mais ses trous d’air peuvent parfois le rendre fantomatique. Aux Wizards, l’ailier aura la possibilité de continuer à agir ainsi sans être trop ciblé, car les joueurs autour de lui auront de quoi prendre le relais. D’ailleurs, en parlant de ça, le banc de Washington commence à se faire une jolie petite tête, qui pourrait être productive si tout se passe bien : Kelly Oubre, Jason Smith, Austin Rivers, Ian Mahinmi, Tomas Satoransky, Jodie Meeks et donc Jeff Green, on ne parle pas du groupe le plus complémentaire au monde mais bien d’un banc qui peut aider les titulaires quand il le faut. Un blessé ? Le poste est doublé. Toto à la mène, Jodie et Austin sur l’arrière, Kelly sur l’aile, Jeff pour des minutes en 3-4, Smith et Ian en-dessous, c’est plutôt costaud. Maintenant attention, car nombreux seront ceux qui seront en dernière année de contrat, et qui vont donc tout tenter pour montrer leur qualité sur les parquets. Entre envie individuelle et impératif collectif, il faudra choisir…

Washington veut se ramener au complet et bien armé pour la saison à venir, l’arrivée de Jeff Green complète un banc qui commence à avoir de la gueule : maintenant, faudra apprendre à jouer tous ensemble.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top