Draft NBA

Profil Draft 2018 : Zhaire Smith, décollage immédiat avec un athlète hors-normes

Zhaire Smith
Source image : YouTube

Attachez vos ceintures, ouvrez bien les yeux et veuillez applaudir Monsieur Zhaire Smith. Le dernier produit sorti du laboratoire de Texas Tech est un athlète hors du commun, la NBA peut déjà se frotter les mains…

Profil

# Âge : 19 ans. Au top.

# Position : arrière. Rien d’autre.

# Équipe : Texas Tech. Les athlètes hallucinants, là-bas c’est normal.

# Taille : 193 centimètres. Arron.

# Poids : 95 kilos. Afflalo.

# Envergure : 2m08. Perfect.

# Statistiques 2017 : 11,3 points, 5 rebonds, 1,8 passe, 1,1 interception à 56% au tir, le tout en 28 minutes.

# Comparaison : Avery Bradley avec les mollets de Gerald Green.

# Prévision TrashTalk : entre 15 et 20.

Qualités principales

  • Monstre athlétique
  • Pur bosseur
  • Grosse marge de progression
  • Peut contribuer des deux côtés du terrain

Bonjour, et bienvenue sur la planète de Zhaire. On ne va pas tourner deux ans autour du pot, vous avez ici droit au meilleur athlète de toute la Draft. Non, pas DeAndre Ayton qui est pourtant incroyable, l’ami Smith est d’un autre système solaire. Numéro 1 de toute la Combine dans les deux exercices de détente, numéro 2 sur ceux de vitesse, le mec est une pile humaine. Et ça va forcément l’aider pour se faire une place en NBA, le temps que la technique rejoigne ses incroyables capacités physiques. Seulement, limiter Zhaire à un joueur « athlétique » serait injuste envers lui. Shooteur capable, passeur correct et défenseur polyvalent, le garçon formé dans le Texas n’est pas un Shannon Brown 2.0. Ce qui le sépare du lot ? Son éthique de travail, louée par tous ceux qui l’ont croisé et qui fait ronronner les scouts NBA. Zhaire passe sa vie à la salle, adore apprendre encore plus de choses au niveau basket, et cela se reflète aussi dans son jeu. S’il faut gober un rebond offensif à 5 mètres de haut, il ira le chercher. S’il faut un chasedown block salvateur, il se donnera sans compter. Et s’il faut prendre une dizaine d’écrans dans la gueule pour suivre un sniper, ce sera avec plaisir. Vous prenez tout ça, vous saupoudrez d’une belle saison freshman en NCAA, et vous avez un client des plus intrigants dans les rangées 15-20.

Défauts majeurs

  • Beaucoup de boulot sur sa technique
  • Seulement un role player ?
  • Peut jouer à la tête brûlée
  • Va devoir se spécialiser en défense

Le stéréotype ne change pas, en tout cas pas dans le dossier de l’Agent Smith. Un athlète qui manque de technique ? Rien de nouveau. Certes, Zhaire n’est pas manchot et il s’est amélioré comme son shoot à trois-points peut le confirmer cette saison en NCAA (45% de réussite), mais c’était sur un très faible volume de shoots pris et cela ne cache en rien les limites du bonhomme balle en main. Création ? Non. Go-to moves ? Non. Tir en sortie de dribble ? Du boulot. La bonne nouvelle, c’est qu’on a droit à un immense bosseur sur le papier. La mauvaise, c’est qu’il faudra du temps avant que ses skills rattrapent son corps. Ensuite vient forcément la question du plafond réservé à Zhaire. Si par magie son boulot incessant lui permet d’atteindre le niveau d’un Victor Oladipo, tant mieux, mais on parle avant tout d’un role player, d’un bon lieutenant qui peut éventuellement taper des lignes statistiques intéressantes. D’où la comparaison avec Avery Bradley, véritable pitbull qui lui a utilisé ses superbes capacités physiques pour devenir un chien de garde en défense. Dans une NBA actuelle où les cadenas sur les extérieurs sont très prisés, surtout quand ils savent tirer derrière l’arc, Zhaire sait vers où aller. Mais acceptera-t-il cette voie et tombera-t-il au bon endroit pour ce faire, là est toute la question.

Conclusion

N’importe quelle équipe récupérant Zhaire Smith à la Draft pourra se frotter les mains, car entre ses actions venues d’une autre planète et son esprit de compétiteur quatre étoiles, il y a de quoi se régaler. Maintenant, à lui de nous dire s’il sera un 3 and D bien stock, ou s’il explosera les prévisions en devenant une star.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top