Pelicans

Emeka Okafor fait son retour en NBA : contrat de 10 jours aux Pelicans, welcome back !

Emeka Okafor
Source image : YouTube

On l’avait aperçu au camp d’entraînement des Sixers il y a quelques mois, on le reverra désormais en NBA sous le maillot des Pelicans : Emeka Okafor est de retour, une belle nouvelle pour l’intérieur-vétéran.

Que le chemin fût long, et difficile. Brillant en défense même s’il fût assez loin des attentes placées sur lui en sortie de UConn, Emeka avait quitté le circuit pro en 2013 à cause de pépins physiques très sérieux au cou mais aussi au dos. Le genre de pépin qu’on ne peut prendre à la légère, si on veut vivre dans un état convenable après sa carrière. En sortie de Washington donc, Okafor entamait une longue et pénible route qui aurait pu définitivement lui barrer un retour en NBA. Un mois, deux mois, trois mois, six mois, huit mois. Un an, deux ans, trois ans, quatre ans… cinq ans. Cinq années vécues loin des parquets pro, à bosser comme un âne pour retrouver une condition physique au top et s’assurer que ses galères ne l’empêcheraient pas de se donner à fond. Poussant au maximum pour obtenir le moindre ticket d’entrée, Emeka s’offrait quelques jours de bonheur et d’excitation à l’automne dernier, en faisant partie du groupe de Philadelphie. Un camp d’entraînement qu’il quittera en se faisant couper assez logiquement, mais le pivot avait fait le plus dur. Il était enfin revenu dans le paysage des grands joueurs, et nombreux étaient ceux qui souriaient en l’observant à nouveau sur les terrains. Nice guy, coéquipier parfait et gros bosseur, Okafor savait qu’il avait un filon à utiliser. En espérant, par la suite, que cela puisse mener à un potentiel contrat.

Cette persévérance a enfin été récompensée, puisque Shams Charania de chez Yahoo Sports a indiqué ce samedi que les New Orleans Pelicans ont décidé de filer un deal de 10 jours au vétéran. Avec un DeMarcus Cousins blessé et un Greg Monroe finalement récupéré par les Celtics, la franchise de Louisiane n’avait pas 36 000 options. S’il fallait trouver un poste 5 capable de faire le sale travail, ce serait dans la pioche des agents libres. Et quitte à prendre quelqu’un de productif, autant prendre un daron qui connaît bien le circuit et mettra seulement quelques heures pour s’ajuster au groupe. C’est donc pour les 10 prochains jours qu’Okafor portera les couleurs des Pels, en espérant que ce deal soit doublé. On le rappelle au cas où, les contrats de 10 jours peuvent être reconduits, puis une fois le doublé réalisé la franchise doit trancher : soit elle conserve le joueur en question jusqu’à la fin de la saison avec une signature officielle, soit elle se débarrasse de lui en lui souhaitant bonne chance. Si Emeka rassure son coaching staff, s’intègre parfaitement et propose quelques belles performances, on pourrait voir une des plus belles stories de la saison se dérouler sous nos yeux. New Orleans a besoin de viande à l’intérieur, difficile de faire plus costaud que l’ancien Rookie de l’année.

Il y a des news qui donnent le smile, comme dirait l’autre. Après cinq ans passés loin de la NBA, Emeka Okafor est de retour : pour 10 jours, peut-être plus, mais c’est déjà une victoire pour le vétéran. Chapeau.

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top