Cavaliers

Dwyane Wade laisse sa place à J.R. Smith dans le cinq majeur : la prophétie disait vrai, Gérard est l’élu

JR Smith

Notre grève de la faim n’aura pas été vaine.

Source image : NBA League Pass

Ce lundi 23 octobre pourrait rapidement devenir un jour férié au sein de la rédaction TrashTalk. Ce n’est pas tous les jours qu’un futur Hall of Famer réclame lui-même de sortir du banc pour laisser sa place de titulaire à J.R. Smith, même si ça paraît logique pour beaucoup d’entre nous.

On ne va pas se mentir, les larmes avaient forcément coulé le long de la joue suite aux déclarations de Gérard, frustré de devoir retourner s’asseoir sur le banc après deux ans et demi de starting dans l’Ohio. Non pas qu’il ne soit pas aussi efficace au sein de la second unit, bien au contraire. Il avait d’ailleurs obtenu le titre de meilleur sixième homme de l’année avec New York en 2013. Mais un joueur avec autant de charisme et de folie mérite de s’exprimer face aux meilleurs et d’être compté parmi eux. C’est le constat qui a également été fait du côté de Dwyane Wade, mal à l’aise vis-à-vis de son coéquipier alors que ses propres performances n’étaient pas fameuses pour ses trois premières sorties officielles sous la tunique des Cavaliers. Auteur de 5,7 points, 3,3 assists et 2 rebonds à 28% au tir, Flash n’est plus que l’ombre de lui-même et n’a pas osé faire durer la supercherie plus longtemps comme il l’a expliqué à Joe Vardon de Cleveland.com en ce début de semaine.

« J’ai juste décidé d’intégrer le groupe dans lequel je serai le plus à l’aise et où je peux probablement apporter plus de choses pour l’équipe. Pourquoi attendre ? Trois matchs ont déjà été joués, alors pourquoi attendre ? […] Je suis venu ici pour une raison. Je ne suis pas venu ici pour prendre 20 tirs par match ou tourner à 20 points de moyenne. Je suis venu ici pour gagner et apporter ce que je peux à cette équipe. J’ai le sentiment que je serai plus utile au sein de la second unit et c’est pour ça que nous en sommes là. »

C’est une sage décision de la part du MVP des Finales en 2006 qui enlève une belle épine du pied de Tyronn Lue qui ne savait pas trop comment se sortir de cette situation délicate. D’un côté, un génie du XXIè siècle privé d’annonce en 3D à la Q Arena et de l’autre un vétéran en pré-retraite soutenu par LeBron James. D’abord motivé à faire débuter Dwyane Wade sur le banc, l’ancien souffre-douleur d’Allen Iverson s’était ravisé par respect pour l’immense carrière de joueur du meilleur marqueur de l’histoire du Heat. Persuadé que Flash ne cliquerait pas avec le starting five, le coach aurait donc attendu patiemment que le joueur vienne de lui-même pour lui soumettre l’idée de sortir du banc. Simple bluff ou véritable stratégie digne des meilleurs épisodes de House of Cards, il n’empêche que ça a fonctionné puisque D-Wade devrait commencer la rencontre face à ses anciens coéquipiers des Bulls les fesses vissées sur le banc, cette nuit, pour la douzième fois en quinze ans de carrière. En espérant que Gérard ait été prévenu assez tôt, lui qui comptait peut-être sur les premières minutes du match pour s’hydrater et reprendre ses esprits après la soirée de la veille désormais.

En l’absence de Derrick Rose, la transition devrait quand même s’effectuer en douceur pour Flash et il n’est pas totalement exclu qu’il débute encore dans le cinq jusqu’au retour du meneur. Dans tous les cas, Dwyane Wade devrait devenir le gestionnaire de la second unit pour garantir un maximum de spacing à Cleveland et un minimum de temps de jeu à Jose Calderon. Smart move.

Source texte : Cleveland.com

2 Commentaires

2 Comments

  1. Rodzilla

    24 octobre 2017 à 18 h 23 min at 18 h 23 min

    Dwyane Wade plus sage que je ne le pensais ? Ou se prendre une taule par le Magic aurait réveillé coach James ?

  2. FrenchWizard

    24 octobre 2017 à 21 h 04 min at 21 h 04 min

    Belle Lucidité de la Part de Dwayne WADE !!!
    Son début de Saison n’était pourtant pas Mauvais
    même si au lieu de progresser, il a plutôt décliné de matchs en macths
    tant au niveau du scoring que de l’influence dans le jeu
    mais est-ce réellement du exclusivement à sa personne ou plutôt par la façon de jouer des CAVALIERS ??
    Parce qu’il faut souligné quand même qu’au dernier Match des CAVS, leur dernière Défaite
    En bon Tyran, LEBRON James a Phagocyté pratiquement tous les Ballons …
    Et lorsqu’il n’allait pas marquer lui même en faisant une percée plein axe tel un déménageur
    il ne donnait la balle qu’aux tireurs situés sur les lignes extérieures pour marquer des 3 points
    Or le 3 Points, n’est pas la Spécialité de WADE, se rendant compte de cela, intelligent qu’il est
    WADE a bien compris que JAMES a surtout besoin d’un Pivot pour prendre des rebonds et de 3 tireurs à 3 points
    autour de lui plutôt adroits pour que monsieur fasse son Quota de passes décisives
    Dans ce Systéme de jeu, WADE est plus ou moins de facto exclu, son style de jeu étant plutôt
    en pénétration et en tirs à mi-distance …
    Ainsi plus que de la Sagesse, c’est plutôt de Lucidité dont fait preuve notre très cher Dwayne Wade !!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top