Cavaliers

Tyronn Lue affirme que Derrick Rose a retrouvé son niveau de MVP : c’est moche de remuer le couteau dans la plaie

Derrick Rose

Simple rêve ou réalité ?

Source image : YouTube/NBA

Parti pour être starter jusqu’en janvier en attendant le retour d’Isaiah Thomas, Derrick Rose aurait montré un niveau de jeu très élevé durant le training camp, suscitant l’admiration de ses coéquipiers. Cela a complètement chamboulé Tyronn Lue, qui a carrément affirmé que le meneur serait de retour à son niveau de MVP. 

Parfois, on se demande s’il ne faudrait pas que Tyronn Lue prenne un gros coup sur la tête, histoire de lui remettre ses neurones en place. Sa dernière perle en date : affirmer auprès de Chris Fedor de cleveland.com que Derrick Rose pourrait rejouer comme un MVP. On peut se douter que derrière les yeux de merlan frit de Lue, une pointe de naïveté peut être décelée. Mais de là à s’avancer de la sorte ! Le Derrick Rose de New York, en plus de jouer plus de 60 matches, nous a certes montré quelques bribes de sa saison 2010-11, mais cela s’arrête là. On est peut-être un peu pessimiste concernant l’ancien Bull, mais il faut savoir se montrer réaliste et enterrer ses derniers espoirs : plus jamais D-Rose ne pourra retrouver son jeu si explosif et si impressionnant, qui mettait par la même occasion ses genoux à rude épreuve. Qu’il soit extraordinaire à l’entraînement est une chose, mais qu’il soit capable de retrouver un tel niveau en est une autre.

« Il est incroyable. Son attitude globale, son éthique de travail… Je ne savais pas qu’il était si bon passeur. […] Je ne pensais pas qu’il pouvait faire tant de choses. Il est si dynamique, on le voit au moment de dunker, il explose vers le cercle. Mais il sait quand et comment faire ce qui est juste et c’est bon pour nous. Surtout avec nos shooteurs sur le parquet. »

À croire que D-Rose a fait une cure au sang de Westbrook au point d’amener les Cavs à finir la saison à 82 wins. Libre à vous de décider si le coach des Cavs ne s’enflamme pas un petit peu. Mais si Lue se dit tant impressionné par le meneur, on connaît un petit lutin qui va devoir cravacher pour revenir à un bon niveau s’il ne veut pas que son coach ne le relègue sur le banc. Quand tu vois celui qui est censé être ton back-up pour la saison se faire à ce point encenser par ton entraîneur, tu dois être un tout petit peu sous pression. Et si Lue disait vrai et que D-Rose mettait tout le monde à l’amende en revenant à ses standards de 2011 ? Déjà, on pourra féliciter le front office de Cleveland pour ce contrat que l’on pourra qualifier d’affaire du siècle. Recruter un joueur au minimum vétéran pour que celui-ci casse la baraque derrière, on l’avait encore jamais faite. Mais bonjour le casse-tête pour instaurer une hiérarchie dans tout ça. Tu lâches pas Kyrie pour que son remplaçant commence sur le banc. Peut-être que Lue serait capable de nous aligner IT et Rose dans le cinq, mais dans ce cas, on ne donne pas cher de sa peau dans la rédaction TrashTalk. Nous reléguer Gérard sur le banc, m’enfin.

Si Derrick est capable de nous afficher un tel niveau de jeu cette saison, on sera d’abord très content, mais on se posera ensuite pour débattre sur le choix que Tyronn Lue va faire. Enfin, sur ce que LeBron va lui dire. 

Source : cleveland.coma

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top