Jeux Olympiques

Les demi-finales sont prêtes : USA – Espagne et Australie – Serbie, le feu se lancera vendredi !

Kyrie Irving matthew Dellavedova

Après les quarts de finale de ce mercredi, les affiches de vendredi sont prêtes et le dernier carré sera tout simplement succulent à suivre !

Les quarts de finale sont désormais derrière nous, quatre victoires pour quatre pays ayant réussi à gérer leur business, pour atterrir aujourd’hui dans le dernier carré. Présentation des deux duels qui prendront place ce vendredi, avec la finale des JO dans le viseur.

# USA – Espagne à 20h30

Que serait un rendez-vous olympique, sans que la Roja et l’armée de l’Oncle Sam ne se rencontrent ? Certes, le palier de la compétition est différent des deux dernières éditions, mais l’animosité sera bien là et l’atmosphère unique. En 2008, c’est Kobe et Wade qui s’offraient le scalp de Ricky Rubio en finale, dans un match ultra-engagé. En 2012, c’est LeBron et Iguodala qui retroussaient leurs manches afin de faire chuter l’ogre espagnol sur la dernière marche. Cette fois, si Team USA ne présente pas un groupe aussi étincelant qu’aux Jeux de Londres et de Pékin, le squad drivé par Scariolo est conscient que l’adversaire ne se ramènera pas en traînant des bras, la possibilité de se faire sortir hantant les pensées de USA Basketball. On sait cependant que Pau Gasol et ses potes sont en très grande forme, la France a pu le confirmer hier soir, et le géant voudra certainement conclure sa carrière olympique avec un exploit en demi-finale. Rendez-vous à 20h30 pour régler des comptes sur le ter-ter.

# Australie – Serbie à 00h

De l’intelligence de jeu à chaque poste, de la solidité sous les arceaux, pas de véritable phénomène offensif de chaque côté hormis quelques gâchettes bien entraînées, les deux pays qui s’affronteront ce vendredi sont avant tout des armées diablement efficaces sur 40 minutes de jeu. Paniquer ? Très peu pour Bogut, certainement pas pour Teodosic. On prend les possessions une par une, on exécute bien comme il faut, et on appuie là où ça fait mal. Nettement moins sexy que l’autre demi-finale, cette affiche restera tout de même extrêmement intéressante, surtout pour les puristes qui voudront assister à une guerre dans les tranchées. Avec au bout la possibilité de jouer une finale olympique, autant vous dire que ça va se finir avec quelques bleus et du sang aux quatre coins du parquet.

Voilà le programme, messieurs dames ! Bien évidemment on sera devant, avec la peine de la défaite en quart, mais l’envie de voir le dernier carré briller sur la plus belle scène du basket. Allez-y messieurs, régalez-nous, et montrez que votre place fût méritée.

Source image : Montage TrashTalk

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top