Blazers

Maurice Harkless veut des sous mais les Blazers n’en ont plus tant que ça : vainqueur dans 3, 2, 1…

Maurice Harkless a explosé en fin de saison et pendant les Playoffs, tout en incarnant ce collectif dur au mal qui entoure le duo Lillard – McCollum. Free agent restricted, les Blazers peuvent donc s’aligner sur toute offre qui lui sera faite. Quand on voit les liasses de billets allongées sur la table par Portland pour Allen Crabbe (75 millons), Evan Turner (70 millions) et Meyers Leonard (41 millions), ça doit donner de belles idées à l’ailier...

Moe a débuté les 11 derniers matchs de la saison au poste d’ailier, avant d’aligner 11 points et 5 rebonds dans la belle campagne de Playoffs des Blazers. Après 3 saisons plutôt discrètes à Orlando, le joueur de 22 ans s’est imposé à l’énergie dans la rotation de l’équipe surprise de l’Ouest. Ce rôle d’energizer est d’ailleurs taillé pour ce monstre athlétique : à 2 mètres 06 pour une petite centaine de kilos, il peut s’appuyer sur son gros moteur physique et ses gogogadgeto bras  pour être un vrai pot de glue en défense et s’arracher sur chaque rebond. En small ball, l’ancien joueur du Magic peut devenir une plaie sur le poste 4 : assez rapide et physique pour contenir toute match-up qu’on lui proposera, sa vitesse posera des problèmes de l’autre côté du terrain. Ce type de polyvalence est très recherché par les franchises qui ont réalisé que leurs stars ont besoin de ces cols bleus pour faire le sale boulot pendant qu’elles brillent. En plus, arrivé très brut en NBA et à seulement 22 ans, Moe a une marge de progression très intéressante : d’ailleurs, il a tiré à 34,5% du parking sur les Playoffs, alors qu’il a été en difficulté avec son shoot dès ses débuts NBA.

On se doute bien que les Blazers souhaiteraient garder leur 3&D, mais la question salariale bloque les négociations. Poussés par les Nets à aligner les zéros sur le chèque pour garder Allen Crabbe, la franchise de l’Oregon est dans une position délicate. Sur le poste 3, Aminu semble toujours avoir les clés, et le duo Crabbe – Turner peut y jouer quelques minutes en rotation. Sur le poste 4, Meyers Leonard et Noah Vonleh sont encore sous contrat, tandis que Ed Davis pourrait y gratter quelques minutes. En plus, le profil de Moe semble faire doublon avec celui d’Aminu. Du coup, le front office pourrait être réticent à proposer le pactole tandis que l’ailier va vouloir chercher un joli contrat. Pour l’instant, les deux bords analysent les intentions de l’autre…

Des deux côtés, on a donc le temps. D’après son agent, Harkless attire l’intérêt de plusieurs équipes et devrait prendre le temps d’analyser ses différents choix. Côté Blazers, même si l’apport du joueur est appréciable, on pourrait s’en passer, et il reste toujours la possibilité de s’aligner sur l’offre qui lui sera faite. Après une année de petits contrats, Portland est en train de lâcher les caisses de dollars cet été, et s’ils veulent prolonger l’ailier, la facture devrait bien s’alourdir…

Source texte : nbcsports.com

Source image : bleacherreport.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top