Warriors

Rick Barry se désolidarise des anciens : Curry vend du rêve, arrêtons de jouer aux vieux réac

Stephen Curry

S’il y a bien une série de remarques qui a fait parler en NBA ces derniers temps, c’est celle à l’encontre du meneur des Warriors : Rick Barry en a plutôt marre.

Source image : YouTube

C’est une mode assez ‘intéressante’ ces derniers temps, bien qu’elle agace de nombreux fans. Face au succès des Warriors, un wagon d’anciens joueurs s’est dressé en force, le fusil sur l’épaule : Rick Barry n’en fait cependant pas partie.

Et en même temps, difficile pour lui de se ranger dans une autre case. Légende vivante de la franchise californienne, MVP des Finales en 1975, le roi du lancer à la cuillère est une figure marquante des années 60 et 70 grâce à ses moyennes de points fabuleuses et son numéro 24 (coucou Kobe). On a donc du mal à l’imaginer se dresser face à Stephen Curry et ce que son ancienne franchise est en train de réaliser en ce moment, sauf que Barry s’en est plutôt pris aux anciens, qui semblent énervés par l’abattage médiatique réservé au pyromane. Entre Oscar Robertson qui affirme qu’avant ça défendait mieux, Stephen Jackson qui pourrait taper les Warriors de 2016 avec ceux de 2007, Kareem Abdul-Jabbar qui en sort d’encore plus belle et Ron Harper toujours aussi fin, un paquet d’ex-joueurs se sont mobilisés afin de calmer la hype autour du meneur qui -il est vrai- est hors-norme. Du coup, lorsque Barry a été interviewé par SiriusXMRadio cette semaine, le Hall of Famer a tout de suite tenu à montrer sa position en posant les sardines au sol et en installant ses bases. Pour lui, ce n’est même pas que ces anciens disent n’importe quoi, c’est simplement qu’il ne comprend pas leur raisonnement.

Je suis en désaccord avec ces gars. Je ne comprends tout simplement pas leur raisonnement. Ce joueur est en train de réaliser des choses qu’on n’a jamais vu auparavant, c’est incroyable. Cela va au-delà du compréhensible, donc nous sortir des remarques du genre ‘on défendrait plus dur sur lui’ ou quoi que ce soit d’autre, ils sont sérieux ? Le mec peut tirer sur qui il veut, il s’en fout de savoir de qui il s’agit. Alors certes, il aurait pu recevoir un traitement un peu plus physique qu’aujourd’hui s’il avait joué à une autre époque, mais cela ne l’aurait certainement pas arrêté. Il est juste incroyable.

Le raisonnement, justement ? Un mélange d’incompréhension, une pincée de jalousie aussi, et l’âge qui s’ajoute au tout. Car il n’y a pas besoin d’avoir fait de grandes écoles pour savoir ceci : l’inconnu fait peur aux gens. On ne sait pas donc on sort les griffes, on plaque les oreilles en arrière et on crache en pédalant en arrière. C’est la réaction presque naturelle de nombreuses personnes lorsque celles-ci affrontent ce qu’il y a d’incompréhensif, et Curry est devenu maître en la matière. Du coup, c’est pour cela, et bien d’autres raisons comme la facilité d’exécution et un soupçon d’arrogance, que cette petite montagne de critiques est en cours de formation. D’ailleurs, si Rick Barry est choqué à l’heure actuelle, qu’en sera-t-il dans quelques mois ? Car en cas de back-to-back et avec une saison aussi phénoménale, les discussions les plus folles seront entamées sur la position de Stephen dans le classement all-time, qu’on le veuille ou non. C’est la loi des folies, une qui est en ce moment drivée par Curry à bord d’un rouleau-compresseur historique.

Dans tous les cas, il est rassurant de voir que certains acceptent le changement plus facilement que d’autre. Des commentaires basés sur son histoire avec les Warriors, ou sur sa totale honnêteté ? Barry a été direct, c’est ce qu’il pense et il n’aura aucun problème à le répéter.

Source : SiriusXM Radio

Source image : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top