Nets

Prokhorov ne veut échanger ni Lopez ni Young : il sait qu’il n’a rien d’autre à dealer ?

Bien que vainqueurs à l’arrachée des Nuggets lors du dernier match, les Nets sont en perdition. 14èmes de la Conférence Est, seulement 5,5 victoires devant les pathétiques Sixers, le projet Prokhorov est un échec absolu. On est bien loin du titre NBA annoncé dans les cinq ans à venir par le propriétaire russe lors de son arrivée. Les Nets sont au fond du trou, et comptent continuer à creuser.

Si l’équipe ressemble aujourd’hui à un champ de ruines, il reste tout de même quelques pièces de valeur. Si l’on exclue Jarrett Jack, blessé, et Joe Johnson, intransférable car les GM de la Ligue sont un minimum compétents et connaissent son salaire, Brooklyn s’appuie actuellement sur un trio de joueurs performants avec Thaddeus Young, Brook Lopez et Rondae Hollis-Jefferson. Il s’agit des trois joueurs capable de mettre quelques paniers à chaque match pour éviter des déculottées quotidiennes. Tout dirigeant de la Ligue, étant donné la situation des Nets qui n’ont plus rien à jouer cette saison et doivent se préparer à l’inter-saison, tenterait, alors que la deadline approche, de transférer ces quelques joueurs, en privilégiant la vision à long terme. Si l’on exclue donc Hollis-Jefferson, âgé de 20 ans et qui représente donc l’avenir, Young et Lopez sont deux joueurs accomplis dans la Ligue et ne manqueraient pas d’intéresser du monde. Cela permettrait de récupérer, au choix, des jeunes joueurs à développer durant la fin de saison et/ou des choix de Draft haut placés pour préparer la reconstruction.

Mais Prokhorov, à la recherche d’un General Manager, n’est pas comme les autres dirigeants de la Ligue puisque visiblement, il ne veut absolument pas transférer Young et Lopez :

Prokhorov refuse donc toute idée de tanking et compte s’appuyer sur ces deux joueurs pour améliorer un peu le quotidien. D’un point de vue strictement business, cette décision est donc extrêmement surprenante mais d’un point de vue sportif, elle est relativement rassurante. Plutôt que de nous faire une Sixers, le propriétaire de l’équipe souhaite voir son équipe se battre chaque soir, en s’appuyant sur ses deux actuels meilleurs joueurs.

Si cette information se confirme, les Nets termineront la saison avec ce duo de joueurs, plus que jamais leaders d’une équipe dont on ne sait pas très bien où elle va. A l’instar de Phil Jackson, Prokhorov semble avoir un plan pour la deuxième équipe de New York, reste à savoir lequel.

Source : RealGM

Source image : Robert Sabo – New York Daily News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top