Nets

Guichet fermé : avec la blessure de Rondae Hollis-Jefferson l’infirmerie des Nets affiche déjà complet

Non seulement les Nets ont subi une défaite face à Philadelphie ce samedi (97-95), mais ils ont surtout perdu un nouveau joueur pour la fin de la pré-saison en la personne de Rondae Hollis-Jefferson, victime d’une entorse de la cheville droite.

La saison régulière n’a même pas encore commencé et l’infirmerie ne sait déjà plus où mettre ses patients à Brooklyn. Avant d’affronter les Sixers hier soir, Lionel Hollins devait déjà composer sans Andrea Bargnani (ischio-jambiers), Willie Reed (quadriceps), Markel Brown (abdominaux), Bojan Bogdanovic (cheville) et Thomas Robinson (poignet). Vous pouvez désormais rajouter un nouveau nom à cette belle liste puisque Rondae Hollis-Jefferson souffre d’une entorse de la cheville droite suite à un mauvais appui alors qu’il tentait de réceptionner une passe de Chris Daniels.

Le rookie a pu se relever pour rejoindre les vestiaires mais cette blessure pourrait signifier la fin de la pré-saison pour lui alors que les Nets n’ont plus que trois matches à disputer lors des dix prochains jours avant une dernière semaine de travail fin octobre. C’est évidemment un coup dur pour Brooklyn et Lionel Hollins va devoir faire avec – ou plutôt sans – pour tenter de préparer son groupe aussi bien que possible avant d’affronter les Bulls en ouverture de la saison le 28 octobre prochain. Avec cette collection de blessures, les Nets se sont fait surprendre par les 76ers hier soir, T.J. McConnell marquant le shoot de la victoire à sept secondes de la sirène pour valider la nouvelle réputation de Phila d’être l’équipe la plus clutch de la ligue.

Avec un profil défensif intéressant et un vrai impact physique sur le jeu, le 23ème pick de la dernière Draft sera l’un des energizers de cette franchise des Nets cette saison et son absence est évidemment préjudiciable pour les Nets. Heureusement que ce n’est que la pré-saison si l’on peut s’exprimer ainsi.

Source : The New York Post

Source image : Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top