Nets

Mikhail Prokhorov satisfait du mercato des Nets : il a même reçu les félicitations de son comptable

Avec son accent slave reconnaissable entre mille, le propriétaire des Nets a souhaité s’adresser à ses fans par l’intermédiaire d’une vidéo faisant figure de bilan cinq ans après son arrivée en tant qu’actionnaire principal dans le capital de la franchise.

Plutôt habitué à parler argent que sport, Mikhail Prokhorov a fait une exception pour revenir sur l’été de Brooklyn et ré-afficher ses ambitions qui restent inchangées depuis qu’il a fait des Nets l’une des franchises les plus hype de la ligue en les déménageant à BKN.

« Pour commencer, nous avons fait une très bonne intersaison, meilleure que beaucoup ne l’imaginaient. Sans faire beaucoup de bruit, nous avons accompli un boulot énorme. Brook et Thaddeus restent avec nous ce qui nous permet de garder de la continuité dans notre frontcourt. Joe Johnson reste au centre de notre équipe. Nous avons aussi beaucoup d’attentes concernant Bojan Bogdanovic qui a déjà pu laisser entrevoir son talent lors de sa première saison avec les Nets. »

Pas un mot sur le plus gros coup de l’été, autrement dit le largage de Deron Williams et de son énorme note trimestrielle à la cantine du Barclays Center. Car même si la franchise voisine des Knicks devra encore verser plus de 25 millions de dollars au nouveau meneur des Mavericks, le milliardaire russe effectue quand même des économies non négligeables de l’ordre de 15 millions de billets verts sur deux ans et il aura la possibilité de saucissonner le salaire de « D-Will » sur 5 ans. Mais au diable le pognon, parlons plutôt du nouveau visage de ces Nets version 2015-2016. Lionel Hollins bénéficiera la saison prochaine d’un groupe largement reconduit avec tout de même quelques ajouts rajeunissant avec Thomas Robinson et Shane Larkin et un nouveau potentiel comique grâce à Andrea Bargnani. Blague à part, l’Italien a délivré une belle fin de saison avec les Knicks et pourrait redorer un peu son blason dans l’autre équipe de New York où il ne dispose pas encore de passif gênant. Prokhorov a aussi réitéré son intention d’offrir un titre NBA aux Nets, mettant fin aux rumeurs de revente de la franchise.

« Certains d’entre vous auront remarqué un changement d’approche de notre part. Vous allez retrouver une équipe plus jeune et plus athlétique cette saison. Notre approche est plus stratégique et nous faisons tous les mouvements nécessaires pour poser les bases de notre futur. Mais une chose reste inchangée, ne vous méprenez pas : nous sommes ici pour gagner et nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour le faire tous ensemble. »

À la fin de la vidéo, Prokhorov est également revenu sur la promesse qu’il avait faite aux fans des Nets en arrivant dans le New Jersey lorsqu’il avait annonçait qu’il se marierait si sa franchise ne décrochait pas une bague lors des cinq prochaines années. Il s’est finalement rétracté, lâchant quand même une petite exclu sympathique concernant le commissionnaire de la ligue.

« Pour finir, vous vous rappelez peut-être de ma promesse de me marier si nous ne gagnions pas de titre dans les cinq ans. Malheureusement, cinq ans sont passés et aujourd’hui, je suis honoré de vous annoncer qu’Adam Silver a accepté de plonger à ma place. Adam, vous êtes bien plus mature que moi. Merci beaucoup, je vous souhaite tout le bonheur que vous méritez. Aux fans des Nets, passez une bonne fin d’été et à bientôt. »

Mikhail Prokhorov a raison de se faire bien voir du patron de la Grande Ligue s’il souhaite gagner une bague rapidement, l’effectif des Nets paraissant nettement insuffisant pour espérer faire mieux que lors des trois dernières saisons malgré la faible concurrence peuplant la Conférence Est. Plus que des joueurs, c’est la mentalité du groupe notamment critiquée par Paul Pierce après son départ qu’il va falloir changer.

Source : NBC Sports

Source image : slamonline.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top