Hawks

Al Horford expulsé pour sa descente du coude sur Dellavedova : too much ou tout moche ?

C’est malheureusement l’action qui a fait le plus de bruit hier soir sur les réseaux sociaux, alors que Jeff Teague et LeBron se rendaient gros tirs sur gros tirs : l’intérieur des Hawks nous a fait une Hulk Hogan sur le meneur des Cavs…

On l’a connu nettement plus intelligent et mature que ça, le grand Horford. Habituellement conservé dans la famille des nice guys de la NBA, toujours le sourire bien large et articulant bien devant la caméra, le produit de Florida était un peu trop bouillant sur ce Game 3 et a malheureusement réalisé une action des plus stupides. Replaçons les choses dans leur contexte afin de tout bien comprendre. Le numéro 15 réalise un gros début de match, dit même au public de se taire sur son premier tir rentré et veut porter les Hawks sur son dos. Actif, intense et déterminé, Al est chaud patate mais ne sait pas trop où se trouve la pédale pour freiner. Du coup, quand Matthew Dellavedova tente de le boxer au rebond en fin de second quart et que ce dernier termine d’une façon plutôt involontaire dans les genoux du pivot, le volant échappe des mains du géant et le mode dumbass est activé. Tous dans le ravin, la tête la première : frustré par le meneur qui a déjà éliminé Kyle Korver de la série au match précédent, et inquiet concernant son genou, Horford arme son bras et nous fait une Garnett. Coude dans la gueule, fesses dans la tronche et je lève mes mains bien haut pour confirmer que je suis totalement innocent. Un geste qui n’échappera ni à James Jones, ni à Tony Brothers, l’arbitre annonçant à ses collègues qu’une série de ralentis devra être visionnée.

Trente-cinq minutes plus tard, la sanction tombe, irrévocablement : expulsion sur le champ, on ne veut pas voir ça sur un terrain de basket. Bien évidemment, face à cette action les réactions à chaud s’enchaînent. La mère de Dellavedova vend son corps, le garçon a encore frappé, injustice et tout le tralala habituel. Seulement, comment en vouloir à l’Australien, qui se bat sur chaque ballon comme n’importe quel joueur des Hawks devrait faire ? Il existe une nette différence entre plonger dans les jambes des joueurs, une pratique extrêmement dangereuse et dominée par Glen Davis depuis des siècles, et se donner sur la moindre balle perdue afin de la donner à ses copains. Au Game 2, le meneur se jette sur la gonfle et c’est Kyle Korver qui se retrouve 6 mois sans balle orange. Malheureusement pour le sniper, ça arrive, on appelle ça être au mauvais endroit au mauvais moment. Lors de la série précédente, c’est Taj Gibson qui pète ses plombs après un move de vétéran, surfant entre le dirty et le malin à domicile. Dellavedova, un pervers ? Loin de ça, juste un mec qui s’est fait sa place dans la Ligue sur un jeu dur et une attitude constamment basée sur le hustle. Hélas, sa réputation en prendra encore un coup avec cette scène plutôt limite, puisqu’on peut aussi comprendre la frustration d’un Horford ayant déjà vu un coéquipier se faire sortir par le meneur adverse.

Est-ce une raison pour justifier un tel comportement ? Certainement pas. En tant qu’ancien de la franchise, leader des siens et dos au mur dans un match aussi important, Al aurait dû garder son sang-froid. Il en aura bien besoin s’il souhaite éviter le sweep ce mardi, lors de ses retrouvailles au rebond avec Delly…

Source image : YouTube

7 Commentaires

7 Comments

  1. Dale Cooper

    25 mai 2015 à 10 h 47 min at 10 h 47 min

    Merci pour cette apologie du coup bas.
    Faut quand même avoir un sacré paquet de merde dans les yeux pour ne pas voir que les deux actions de l’australien n’ont pour unique but que de blesser l’adversaire.

    Sur l’agression du match 2, il peut récupérer le ballon en se laissant glisser, mais il choisit de prendre appui pour présenter son dos aux jambes de Korver.
    Là, si vous regardez la video à la onzième seconde, on voit clairement qu’il prend appui sur ses deux pieds pour se propulser dans les jambes d’Horford.

    Puisque les arbitres ne font rien pour protéger les joueurs (elle sort d’où cette technique donnée à l’australien?), on va voir cette pratique perdurer.
    Et je suis sur que, le jour où ça mettra un Curry ou un Harden six mois à l’écart, vous serez les premiers à pigner…

    • TrashTalk

      25 mai 2015 à 16 h 15 min at 16 h 15 min

      Salut Dale Cooper, ambiance joyeuse en début de semaine 🙂 !

      Le paquet de merde dans nos yeux sera probablement enlevé par le box-out très limite d'Al Horford qui le fait tomber avec un premier coup de coude assez moyen : entraîné dans son élan, Dellavedova termine dans les jambes d'Horford. Aurait-il dû faire une Néo dans Matrix et ainsi voler pour ne pas tomber en arrière ? Possible. Je laisse aux scientifiques le soin de répondre à cette question.

      Quoi qu'il en soit, c'est un fan des Hawks qui écrit ce papier et qui n'a aucun problème à tacler les joueurs pour leur manque de combativité. L'action sur Korver n'est pas dirty pour moi car elle consiste simplement à voir un joueur cherchant à tout faire pour sécuriser un ballon. Maintenant, entre plonger dans les jambes d'un joueur ou plonger sur la balle en en ayant rien à foutre de ce qu'il y a autour, chacun son "paquet de merde" 🙂

      La technique donnée à l'Australien est, selon les arbitres, le résultat d'un contact excessif dans une zone dangereuse, mais c'est surtout le code habituel de la NBA qui est de vouloir "équilibrer un minimum" les sanctions : tu ne peux pas exclure Horford et ne rien donner en face sinon les fans s'embrasent et le match est foutu.

      Si Curry, Harden ou Jean-Michel Jones prennent six mois (Korver en a pris six, aucun favoritisme ni changement de position) sur ce genre d'action, on gardera la même position : wrong place, wrong time. Par contre, si Dellavedova commence à accumuler à plusieurs reprises, donc pas 3 fois mais 10, ce type de comportement qui pousse à l'interrogation, une analyse sera faite par nos soins et cela ne tombera certainement pas parce qu'il s'agit d'un All-Star ou d'un role player 🙂

      C'est mal nous connaître, tout le monde en prend plein la gueule !

  2. nÖnÖ

    25 mai 2015 à 15 h 19 min at 15 h 19 min

    Euh… A quel moment de la vidéo Dellavedova se bat pour le ballon ?!

    • TrashTalk

      25 mai 2015 à 16 h 15 min at 16 h 15 min

      Well, à quel moment le boxout d'Horford est légal ?

      • nÖnÖ

        26 mai 2015 à 13 h 47 min at 13 h 47 min

        Well well, à quel moment j’ai dit que l’expulsion d’Horford n’était pas mérité ?

  3. @BartOon99

    25 mai 2015 à 20 h 56 min at 20 h 56 min

    Ouef, c'est du jeu thug life, mais il, selon moi, dépasse les limites du gentil badass qui fait le guerrier pour un balon, pour clairement être sur les traces des bad boys de la "bonne" époque des Pistons d'Isiah Thomas ou encore celle des Knicks (dont je ne me souviens plus l'année).
    N'oublions pas que le basket est un sport de gentlemen, certes du contact, mais la le Dellavedovitano (http://en.wikipedia.org/wiki/BellaVitano_Cheese) il accumule un sacré tableau de chasse

  4. @BartOon99

    26 mai 2015 à 19 h 26 min at 19 h 26 min

    Ouef, c'est du jeu thug life, mais il, selon moi, dépasse les limites du gentil badass qui fait le guerrier pour un balon, pour clairement être sur les traces des bad boys de la "bonne" époque des Pistons d'Isiah Thomas ou encore celle des Knicks (dont je ne me souviens plus l'année).

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top