Top Ten

Top 10 : pas de discrimination en NBA, un vieux, un jeune et un gros sur le podium

Avec douze rencontres cette nuit, la Ligue avait matière à composer un bon gros Top 10 pour ce dernier vendredi de la saison régulière. Beaucoup de dunks, saupoudrés de contres et avec un zeste d’actions clutch. Régalez-vous tant que c’est chaud.

Ce sont d’abord Al Horford (bien servi par Jeff Teague), Josh Smith (mis à l’aise par Pablo Prigioni et la perte de balle de Patty Mills), Andrew Wiggins postérisant les Lakers et Richard Jefferson retrouvant ses amours de jeunesse qui interviendront dans notre cours « Comment maltraiter un panier » aujourd’hui.

Après la récré, Andre Drummond (sur un alley-oop de Reggie Jackson) et Archie Goodwin concluront la leçon, furtivement dérangée par Dion Waiters qui refuse de faire comme tout le monde et se prend pour Michael Jordan en finissant son lay-up côté opposé.

Mais tout ça c’était avant le drame. Celui de voir Raymond Felton donner la victoire à Dallas face aux Nuggets. Celui d’être témoin du viol de Giannis Antetokounmpo sur Big Apple. Celui de se dire que malgré ses 70 ans, Tim Duncan peut toujours aller plus haut qu’un barbu et offrir le contre de la gagne à San Antonio.

Des générations et des physiques bien distincts sur le podium. C’est ça l’égalité des chances en NBA.

Source image : Anto Hollywotion pour TrashTalk

Source vidéo : Youtube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top