Pistons

Brandon Jennings galère et en profite pour rouvrir les dossiers de LeBron James

Sa saison est terminée, alors Brandon Jennings galère un peu. Depuis sa rupture du tendon d’Achille, le meneur de Detroit a du temps à ne plus savoir qu’en foutre et squatte les réseaux sociaux.

Alors forcément, vu la grande gueule dont est pourvue Brandon Jennings, il ne fallait pas s’étonner qu’à un moment, il allait nous sortir quelques doses de caviar comme il avait pris l’habitude de le faire avant sa blessure. Sa cible préférée reste LeBron James.

Il existe donc des haters du plus gros bandeau de la NBA au sein même de la ligue. Après avoir critiqué l’idée de Big Three, s’être foutu de ses cheveux, prédit un upset des Bucks face au Heat en 6 matches (à l’époque), et avoir taillé la propension du joueur à avoir des crampes lors du Game 1 des dernières finales, le fantasque meneur a relancé la machine.

Alors qu’un de ses fans lui disait que LeBron James finirait très haut s’il continue sa carrière sur la même trajectoire, Brandon a répliqué :

Il a trop tendance à partir quand les choses deviennent compliquées. Il ne s’est jamais accroché. Comme MJ. Magic. Bird. Kobe.

Conscient d’avoir allumé un feu qu’il aurait du mal à éteindre, il a par la suite redonné énormément de crédit au joueur des Cavaliers, le présentant comme un des meilleurs de tous les temps, et qu’il n’avait rien dit de plus que ce qui avait été énoncé par les médias en 2010.

Difficile aujourd’hui de dire du bien ou du mal de LeBron James sans attiser la colère ou l’indignation du clan opposé à sa pensée. Les joueurs de la ligue semblent en tout cas éviter de mettre le bonhomme en colère. Pour le trash-talk, c’est bien dommage. Un peu de tension sur les parquets, ça ne ferait pas de mal. 

Source article : Pro Baksetball Talk

Source image : Detroit CBS Local

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top