Jazz

Rudy la menace : Enes Kanter patientera pour signer sa prolongation à Utah

L’avenir d’Utah prend forme petit à petit. Après avoir accordé sa confiance à Derrick Favors l’été dernier et pour les quatre saisons à venir, le Jazz a offert une prolongation de contrat remarquée à Gordon Hayward pendant l’été. En revanche, Enes Kanter a eu moins de chance – même si ça se discute, vu l’état des Mormons actuellement – et deviendra agent libre avec restriction dans un an.

En signant Derrick Favors pour 4 ans et 49 millions de dollars l’été dernier, le Jazz n’a pas été déçu. Propulsé starter, le produit de Georgia Tech a ostensiblement augmenté son apport statistique et cela ne semble pas fini. Très précieux défensivement, Derrick Favors est en passe de faire oublier Paul Millsap aux fans du Jazz. Une situation qui tranche avec son partenaire dans la raquette du Jazz, Enes Kanter, qui n’évoluera pas avec les mêmes certitudes cette saison. En effet, le Turc vient de tomber d’accord avec Utah pour ne rien décider cette année et deviendra agent libre avec restriction l’été prochain.

« Nous sommes tombés sur un accord mutuel avec Utah nous permettant de nous concentrer sur la saison et de réévaluer nos options l’été prochain, » expliquait l’agent du 3ème pick de la Draft 2011, Max Ergul. « Enes apprécie l’organisation d’Utah et maintenant il peut se concentrer sur sa progression en tant que joueur pour aider l’équipe à gagner. »

Des victoires, il n’y en aura sûrement pas beaucoup du côté de Salt Lake City cette saison encore, mais Enes Kanter pourrait bien avoir du boulot à l’entraînement, pour ne pas se faire griller par Rudy Gobert dans le cinq majeur de Quin Snyder. Très en vue cet été, Pau Gasol pourra témoigner, notre Frenchie s’est même vu offrir une extension de contrat jusqu’en 2016 avec le Jazz et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Un pari peu risqué pour Utah, qui aura toujours la possibilité de matcher les offres faites à Kanter, dont la qualifying offer s’élèvera à 7 471 000 dollars la saison prochaine, si celui-ci gagne son duel interne face à l’ex-Choletais.

Le géant Turc tournait à 12,3 points et 7,5 rebonds de moyenne la saison dernière et forme une raquette de qualité avec Derrick Favors. Il représente, à n’en pas douter, l’un des piliers de la franchise des Mormons pour les années à venir. À moins que Rudy…

Source : NBC Sports

Source Image : Melissa Majchrzak – Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top