Suns

Mariage : Eric Bledsoe et les Suns travaillent sur un nouveau contrat

On ne va pas vous refaire toute l’histoire puisqu’on l’a déjà bien décortiquée tout au long de l’été mais alors que les Suns et Eric Bledsoe semblaient ne pas réussir à s’entendre sur les termes contractuels de leur relation, nous apprenons que les deux parties se sont remises à discuter dans l’optique de trouver un accord sur un nouveau contrat avant le début du training camp (30 septembre).

En effet, d’après le très bien renseigné Adrian Wojnarowski de Yahoo, le GM des Suns – Ryan McDonough – et les représentants d’Eric Bledsoe ont beaucoup progressé dans les discussions lors des 2 ou 3 derniers jours et se rapprocheraient même d’un éventuel accord. Cette journée de mercredi va être cruciale dans les négociations. En même temps, si on prend quelques minutes pour regarder froidement cette situation, il ne serait pas si étonnant que Bledsoe et Phoenix trouvent finalement un compromis qui les arrange tous les deux. D’un côté, Bledsoe a boudé en exprimant ses velléités de salaire maximum auprès des Suns alors qu’aucune autre franchise ne s’est risquée à lui offrir un tel contrat. S’il ne se met pas d’accord avec Phoenix, « Mini-LeBron » se retrouvera alors sous-payé sur l’exercice 2014/2015 (3,7 millions) sans avoir aucune certitude obtenir un contrat max sur le long terme l’été prochain. Etant donné qu’il vient de rater deux fois de suite la moitié de la saison sur blessure, Bledsoe aurait tort de négliger l’offre d’une franchise qui peut lui assurer de la stabilité financière surle long terme dans un projet sportif loin d’être désagréable puisqu’il s’agirait d’essayer d’arracher une place en Playoffs dans l’effrayante conférence Ouest…
De l’autre côté, les Suns n’ont certainement pas envie d’offrir le maximum sur 5 ans à un joueur dont le physique peut soulever quelques interrogations et dont ils ont « assuré » l’éventuel départ en faisant venir Isaiah Thomas et en draftant Tyler Ennis mais ils sont sûrement prêts à reconsidérer un peu leur offre à la hausse afin de sécuriser, dans leur roster, un joueur dont le potentiel est indéniable dont les genoux seront chouchoutés par les magiciens qui font office de staff médical en Arizona… Si une revalorisation mesurée de leur première offre peut permettre aux Suns d’éviter de perdre Bledsoe contre rien dans un an, nul doute qu’ils accepteront.

Toujours d’après Adrian Wojnarowski, les Suns seraient déjà prêts à pousser leur offre de 48 millions sur 4 ans jusqu’à 50 millions toujours sur 4 ans. Il n’est pas impossible que le camp Bledsoe essaie d’obtenir un contrat sur une période plus courte (2 ans + 1 an en option) dans l’espoir de faire monter la valeur du joueur et de pouvoir négocier un contrat max à court terme tout en maintenant une certaine sécurité financière.

En tous cas, les Suns ont de la place dans leur salary cap et peuvent donc, sans problème offrir un peu plus que 48 millions sur 4 ans à Bledsoe tant que ça reste raisonnable. L’ami Eric aurait alors tout intérêt à signer ce qui serait un très beau contrat. Si un tel cas de figure venait à se produire Phoenix disposerait alors d’une triplette d’arrières capable d’entretenir un rythme dingue sur 48 minutes, une des meilleures triplettes d’arrières de la ligue tout simplement.

Source : ProBasketballTalk

Source image :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top