Lakers

Jeanie Buss ne s’en fait pas pour Kobe Bryant. Et pour les Lakers elle s’inquiète ou pas ?

Incapables d’attirer la moindre star dans leur effectif cet été (désolé Jeremy et Carlos), les Lakers s’en remettront une fois de plus cette saison au talent de Kobe Bryant, de retour après une année blanche. Et si la probabilité de les voir en PlayOffs au printemps prochain est d’environ 5%, ce dernier sera, selon la présidente des Lakers, prêt et bien prêt à en découdre avec les petits jeunots de la ligue.

En effet, interrogée par une télé cain-ri, la présidente et actionnaire de la franchise la plus hype de la ligue ne semble pas croire à autre chose qu’un retour au sommet de sa star :

« Quand Kobe s’est blessé, Phil (Jackson, son keum) m’a dit « Jeanie ça prendra un an mais il reviendra ». Je connais bien Kobe. Il s’est mis énormément de pression pour aider l’équipe la saison passée (…) et ça a précipité cette blessure. Mais aujourd’hui je sais qu’il est prêt à jouer et je ne suis pas vraiment inquiète concernant son retour et la contribution qu’il apportera à l’équipe… »

Récemment, le Mamba a déclaré avoir « 70 ans en années basket » et il a également admis que son explosivité n’avait plus rien à voir avec celle de ses douces années. Dans ces conditions, Byron Scott pourrait ainsi être tenté d’utiliser son franchise player avec parcimonie, au moins au début de saison le temps qu’il reprenne le rythme de la compétition. Dans tous les cas, malgré un corps meurtri et son âge avancé, il demeurera toujours un joueur d’exception, bien plus qu’une simple menace offensive, et devrait selon toute vraisemblance repartir très prochainement à la poursuite de nouveaux records, à défaut de pouvoir emmener ses Lakers plus haut qu’une place d’honneur à l’Ouest …

Les paris sont donc lancés. Pour une saison à 40 victoires, la cote est plutôt élevée. Pour un Kobe à 23 points de moyenne à 32 %, c’est déjà moins risqué. En attendant, en étant sérieux 2 minutes, on regardera évidemment les Lakers cette année pour une seule et bonne raison, et ce n’est sûrement pas la défense de Carlos Boozer ou les cheveux de Jordan Hill…

source : nbcsports.com

image de couverture : am570radio.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top