Suns

Une offre max des Suns sur Greg Monroe ? Grosse pression sur les Pistons

A ce jour, les deux meilleurs agents libres encore « disponibles » sur le marché sont clairement Eric Bledsoe et Greg Monroe. Si on en croit les dernières rumeurs ou les dernières infos transmises par les fameuses « sources proches du dossier », ces deux joueurs pourraient évoluer ensemble sous le maillot des Suns la saison prochaine. 

Les dirigeants de Phoenix sont effectivement en train d’essayer de faire re-signer leur meneur et, même si les deux parties ne semblent pas tout à fait sur la même longueur d’onde, les cactus ont beaucoup d’éléments en main pour espérer obtenir gain de cause. Et pendant que les discussions autour du « Mini-LeBron » s’éternisent, Ryan McDonough et son staff pourraient bien se fendre d’une belle proposition à destination de Greg Monroe, comme le rapporte Jordan Schultz de NBC Sports Radio :

tw shcultz monroe suns

J’entends dire que les Suns pourrait considérer faire une offre à Greg Monroe. Ils ont l’espace suffisant dans leur masse salariale pour le faire signer tout en gardant Eric Bledsoe mais ça leur ferait perdre de la flexibilité sur le long terme.

Evidemment, deux contrats maximum (ou pas loin), ça vous fait perdre de la flexibilité mais, en revanche, l’effectif des Suns aurait une toute autre allure avec l’ajout d’un intérieur comme le Piston ! Monroe peut possiblement être le genre de joueur qui manque au Suns pour franchir un cap. Il pourrait jouer au poste 4 (même si son poste naturel est plus en 5) aux côtés de Miles Plumlee. Ces deux gaillards formeraient une raquette jeune, grande, athlétique et complémentaire. Monroe peut s’écarter un peu du cercle pour shooter à 4 voire 5 mètres ce qui est indispensable pour jouer 4 aux Suns mais il peut aussi – et surtout – jouer pivot dans le système de Jeff Hornacek quand Plumlee sort et qu’un des frères Morris entre en jeu. D’autant plus que ce bon Greg a beau mesurer 2m10 pour pas loin de 120kg, il reste très mobile et a déjà montré qu’il pouvait courir (autre qualité indispensable d’un big man a Phoenix..). Le jeu pratiqué en Arizona n’est pas forcément 100% idéal pour Monroe mais si les Suns lui offre le max, il y réfléchira sûrement à deux fois avant de refuser

Car comme le fait remarquer Jordan Schultz dans son tweet, les Suns ont suffisamment de Cap Space pour effectivement offrir le contrat maximum à Greg Monroe. S’il accepte, les Pistons auront alors 3 jours pour s’aligner ce qu’ils feront certainement. Certainement mais pas sûr de chez sûr car Andre Drummond est le future de Detroit. Josh Smith ne semble pas se destiner à partir cet été et il ne va donc pas être si facile pour Stan Van Gundy de trouver le bon équilibre dans son effectif avec ses trois joueurs de frontcourt aux profils de titulaires mais qui semblent incompatibles en trio.

Une chose est sûre : si les Suns proposent le max à Monroe, SVG et son staff vont être sous pression et vont devoir enfin se décider sur le cas de leur intérieur. Il n’est d’ailleurs pas impossible qu’un sign-and-trade se mette en place si les Pistons se résolvent à laisser filer Monroe.

Source : ProBasketballTalk

Source image : Rick-Scuteri-USA-TODAY-Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top