Suns

Double cursus : Bogdan Bogdanovic ira se faire les dents au Fenerbahçe, les Suns patienteront

Ce n’est pas demain que l’on verra Bogdan Bogdanovic en NBA… Sélectionné en 27ème position par les Phoenix Suns lors de la dernière Draft, le Serbe vient de signer un contrat de 4 ans avec le club turc de Fenerbahçe.

À ne surtout pas confondre avec Bojan Bogdanovic qui évolue actuellement au… Fenerbahçe et qui devrait rejoindre les rangs Brooklyn cet été, Bogdan jouait jusqu’alors au Partizan de Belgrade avec qui il a remporté la Ligue professionnelle serbe à 4 reprises entre 2010 et 2014. À 21 ans, l’arrière s’apprête donc à rejoindre Istanbul, où il vient de trouver un accord qui s’élève à hauteur de 4,6 millions de dollars sur quatre ans avec le club de Fenerbahçe Ulker. Toutefois, comme Ryan McDonough l’avait déjà fait savoir au soir de la Draft le 16 juin dernier, les Suns auront la possibilité de racheter son contrat à partir de l’été 2016, comme il est d’usage de le faire avec ces jeunes européens qui souhaitent prolonger l’aventure un peu plus longtemps sur le Vieux Continent avant de faire le grand saut.

L’an dernier en Euroleague, Bogdanovic enregistrait des moyennes de 14,8 points à 40% au tir dont 37% derrière l’arc, 3,7 rebonds et 3,7 passes par rencontre, ce qui lui valut de recevoir le titre honorifique de meilleur espoir de la compétition. À Istanbul, il rejoint un vrai outsider de la compétition la plus prestigieuse en Europe.

Dario Saric, Jusuf Nurkic ou encore Bogdan Bogdanovic, ils sont nombreux à décider de prolonger leur séjour en Europe avant de basculer vers le monde impitoyable de la NBA où la culture, les attentes et surtout le rythme de jeu sont totalement différents du Vieux Continent. Et si jamais la transition s’avérait plus difficile que prévue, il sera toujours possible de faire machine arrière comme l’avaient fait en leur temps Juan Carlos Navarro ou Rudy Fernandez, finalement plus heureux sur leur terre natale en Espagne…

Source texte : AZ Central | Image de couverture : kkpartizan.rs

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top