Power Rankings

Point Guards : Who’s hot ? Who’s not ?

Les meilleurs et les mauvais meneurs

Cinq meneurs de jeu de la ligue seront sélectionnés selon leur performances de la semaine, quelles soient bonnes ou mauvaises.

Cinq meneurs de jeu de la ligue seront sélectionnés selon leur performances de la semaine, quelles soient bonnes ou mauvaises. Le Top 3 vous dévoilera les meneurs qui ont actuellement le vent en poupe, The Surprise Pick accueille une nouvelle fois deux joueurs qui se sont faits remarquer pour leurs performances.

TOP 3 :

1°. Stephen Curry (Golden Sate Warriors) – 23,5 pts; 8,5 ast, 46,8% FG, 41,8% 3FG

Bien reposé après un léger break la semaine passée, la star des Warriors a repris du service de la meilleure des façons ! Outre un game-winner asséné sur le crâne des Mavericks mardi dernier, Steph Curry a également pris feu dans le blowout du Jazz hier soir, terminant la rencontre avec 31 points et pas moins de 16 caviars distribués ! Sur la semaine, le Splash Brother a enregistré une moyenne de 20 points et 8,4 passes décisives. Ajoutés à ça trois nouveaux double-doubles et une série de deux victoires consécutives pour Oakland. Les Warriors sont toujours sixième de la Conférence Ouest (48-29), à un match et demi de retard sur Portland et la même marge d’avance sur Dallas.

2°. Chris Paul (Los Angeles Clippers) – 19 pts, 10,8 ast, 46,3% FG, 36,2% 3FG

Si des joueurs comme Steph Curry, John Wall, Kyle Lowry ou Ty Lawson n’étaient pas aussi performants, CP3 ne souffrirait d’aucune compétition pour le rôle de meilleur meneur de la ligue ! Encore une fois, Paul a été étincelant la semaine dernière. Concluant trois matchs consécutifs avec 9 passes au compteur, le point guard des Clippers a intensifié son niveau de scoring depuis son retour de blessure. Sa moyenne sur les sept derniers jours se fixe à 20,5 points et 8,2 assists par rencontre. Sa régularité, toujours aussi constante, fait de CP3 le grand leader de L.A. Les Clips viennent de remporter la Pacific Division et sont solidement ancrés à la 3e place (55-23).

3°. Jeff Teague (Atlanta Hawks) – 16,5 pts, 6,8 ast, 43,3% FG, 32% 3FG

Quand on constate le niveau auquel évolue Teague depuis quelques semaines, on se demande réellement quels sont les objectifs d’ATL ! Leur meneur s’arrache sur les parquets pour assurer cette huitième place de la Conférence Est pendant que les Hawks affirment n’avoir aucun intérêt pour les PlayOffs… Si, ça, ce n’est pas un clair manque d’ambitions ! À 34-42, Atlanta compte deux matchs d’avance sur les Knicks et vient de remporter deux rencontres consécutives. Et ce grâce à Jeff Teague. Le meneur inscrit 45 points sur les deux matchs cumulés et conclut la semaine avec une moyenne de 19,5 points et 6,7 passes décisives.

The Surprise Pick #1 : Ricky Rubio (Minnesota TimberWolves) – 9,2 pts, 8,6 ast, 37,9% FG, 33,9% 3FG

Voici comment résumer la saison de Ricky Rubio : quand il veut, il peut ! Le meneur de Minneapolis a bataillé toute l’année avec des difficultés au scoring. Clairement efficace en tant que passeur, l’Espagnol ne parvient pas à établir un rythme au niveau des points marqués. Cette semaine, les efforts étaient au rendez-vous et Rubio réalise de très bonnes performances. Il enregistre 11 points et 10 dishes de moyenne et effectue trois double-doubles. Ce Ricky-là présente toutes les qualités pour être un grand meneur dans la ligue. Malheureusement pour les Wolves, la course aux PlayOffs est terminée et le bilan de la saison est encore une fois décevant.

The Surprise Pick #2 : Nando de Colo (Toronto Raptors) – 3,5 pts, 1,3 ast, 43,2% FG, 32,6% 3FG

Depuis son départ de San Antonio, on a un peu oublié notre Frenchy ! Du fait de la blessure de Kyle Lowry, Nando a eu l’occasion d’endosser le rôle de meneur de jeu remplaçant. Et il n’a pas loupé le coche ! Grand acteur de la victoire des Raptors sur les Pacers vendredi dernier, De Colo a montré qu’il avait les capacités et la vista nécessaires pour évoluer en NBA. Son apport cette semaine en sortie du banc environne les 7 points et 4,3 passes décisives. Dwayne Casey a affirmé être satisfait des perfs de Nando, ce qui pourrait lui offrir d’avantage de temps de jeu durant la Postseason

Mentions spéciales pour John Wall, Russell Westbrook et Damian Lillard qui manquent de peu le Top 3. À noter le bon début de semaine de Tony Parker, le triple-double de Rajon Rondo (avec encore 16 caviars !) et les 44 points de Kyrie Irving (record en carrière). Bon scoring de la part d’Eric Bledsoe, Brandon Jennings et Deron Williams. Enfin, Ty Lawson s’est montré performant mais reste ménagé par Brian Shaw.

N’hésitez pas  à commenter et à proposer votre propre Top 5 !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top