Los Angeles Clippers

Au jour le jour : Blake Griffin combat de gênantes blessures au dos

Victime de spasmes survenus lors du premier quart-temps de la rencontre face aux Houston Rockets samedi soir dernier, l’intérieur des Los Angeles Clippers, Blake Griffin, ne souhaite pas trop tirer sur la corde. « Doc » Rivers et le staff médical des Angelinos étant du même avis, la présence du natif de l’Oklahoma pour le déplacement des siens au Target Center de Minneapolis cette nuit demeure peu probable, voire sage à quelques heures du début des PlayOffs.

Bien qu’il se soit entraîné aujourd’hui, Griffin ne se sent pas rétabli à « 100 % ». La précaution est alors de mise dans son camp à son égard afin de ne prendre aucun risque inutile qu’il pourrait regretter d’ici peu. Rivers estimant sa situation à une probabilité de « 50-50 », les Clippers devraient assez logiquement se passer de ses services alors qu’ils s’apprêtent à se mesurer à des Timberwolves blessés, nageant entre agacement et exaspération.

« Nous verrons comment je me sens cette nuit et nous prendrons une décision », déclare Blake avec sagesse.

« Je ne le regarderai pas s’échauffer ou quoi que ce soit », ajoute le Doc. « Jasen Powell (coach athlétique des Clipps) prendra cette décision. Mais s’il a du mal à se mouvoir pendant le match, je le ferai sortir tout de suite. »

Méfiance tout de même pour le numéro 32 de Los Angeles. A ne prendre aucunement à la légère, ce genre de pépins physiques, à première vue anodins, pourraient avoir des conséquences dramatiques pour la suite de la compétition et pour le reste de sa carrière. Etant donné le démentiel parcours provisoire qui les attend jusqu’aux Finales NBA, un peu de repos efficace lui ferait le plus grand bien.

« Je ne saurais expliquer ce que j’ai ressenti l’autre soir. Je n’avais jamais vécu ça auparavant. J’ai connu des spasmes au dos par le passé mais jamais rien de tel. Je ne sais pas exactement. On ne veut pas forcer les choses », ponctue Griffin.

En un mot, le terme de « prudence » est de rigueur dans le vestiaire du classé troisième à l’Ouest qui terminera son road-trip à Phoenix mercredi avant d’initier une ultime série de matchs à domicile, juste avant le moment fatidique de la saison.

Source texte : L.A. Times / Source image : tracking.si.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top