Magic

Le Magic fait des économies sur la bouffe en coupant Glen Davis

Glen-Davis

En coupant Glen Davis, Orlando s’est assurément séparé d’un poids lourd. Dans les deux sens du terme. Certes volumineux, autant que son contrat. Il reste un très bon joueur et ne devrait pas manquer de propositions dans les jours à venir. Des prétendants au titre se sont déjà positionnés.

En accord avec le joueur, le Magic d’Orlando a mis fin au contrat de Glen Davis. Ce qui confirme bien le nouveau statut du Magic. Son contrat courait encore sur 2 ans, et pesait (encore un jeu de mots) 13 millions de dollars en tout. Les économies sont donc réalisées, et pas qu’un peu.

C’est quand même bizarre, son nom n’apparaissait que très rarement dans la rubrique des rumeurs. Et il était encore capable d’apporter à cette jeune équipe d‘Orlando : Son côté bête de foire, qui le rendait attachant grâce à ses danses toutes plus cheloues les unes que les autres. Mais aussi des points, et surtout, son embonpoint dans la raquette. Aimé ou détesté, Glen Davis ne laisse personne indifférent.

Mais il semblerait que le Magic ait souhaité faire des économies en ne payant qu’une partie du salaire qui reste élevé pour ce joueur, qui plus est fréquemment blessé. Et surtout, ces derniers devraient faire des économies non négligeables pour la cantine du club, qui devrait diminuer de moitié environ.

Aujourd’hui sans club, Davis intéresse plusieurs équipes, essentiellement des cadors comme les Nets (probablement pour que Garnett puisse passer ses nerfs sur quelqu’un et le faire pleurer), les Clippers où il retrouverait son coach préféré Doc Rivers, le Heat qui ajouterait une nouvelle arme à son effectif pléthorique, les Warriors pour apporter du poids (dans les 2 sens) à leur banc, ainsi que les Spurs, qui auraient une nouvelle rotation à l’intérieur, mais avec Boris Diaw déjà dans l’effectif, leur budget bouffe les ferait instantanément payer la Luxury Tax, peu probable donc.

Quoi qu’il en soit, Glen Davis devrait trouver un point de chute rapidement, puisqu’il peut signer chez n’importe quelle franchise. Il devrait vite recevoir des propositions, lui qui tournait encore à 12 points et 6 rebonds il y-a peu. Il aura malheureusement été victime de l’envie d’Orlando d’écarter les « gros » de son effectif.

source texte : Real GM
source image : Ball is life

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top