Dossiers NBA

Touche Pas à Ma NBA ! Episode 6 !

Désormais, tous les quinze jours, TrashTalk vous propose un dérivé de la célèbre émission de Cyril Hanouna, Touche Pas à Mon Poste mais à la sauce NBA ! Un moyen ludique de revenir sur l’actu, les faits marquants, les moments insolites et autres événements de la Grande Ligue, le tout décrypté et concocté par notre équipe d’experts ! Et ça commence maintenant !

TOUCHE PAS A MA NBA !

Désormais, tous les quinze jours, TrashTalk vous propose un dérivé de la célèbre émission de Cyril Hanouna, Touche Pas à Mon Poste mais à la sauce NBA ! Un moyen ludique de revenir sur l’actu, les faits marquants, les moments insolites et autres événements de la Grande Ligue, le tout décrypté et concocté par notre équipe d’experts ! Et ça commence maintenant !

CE QU’IL NE FALLAIT PAS LOUPER !

Un indien dans la ville, Andrew Bynum arrive à Indiana :

Andrew Bynum le mal-aimé pose ses valises dans l’Indiana. Le Big Men arrive après avoir été coupé par les Bulls suite à l’échange de Luol Deng. Bon, il ne sera plus jamais celui qu’il était lors de ses années à Los Angeles, mais avec ce renfort de choix, la raquette des Pacers est désormais composée de Roy Hibbert, David West, Luis Scola, Andrew Bynum ou encore Ian Mahinmi. Sympa non ?

Adam Silver prend les commandes de la grande ligue :

Le grand patron, le gourou de notre NBA a tiré sa révérence. David Stern est à la retraite et son successeur Adam Silver a prit sa suite. Alors, bonne retraite Dav’, profite bien de tes vieux jours avec toute l’oseille que tu as amassé depuis toutes ses années, et surtout une dernière fois, merci pour tout vieux briscard.

Shannon Brown débarque à San Antonio pour dix jours :

L’ancien Sun, ou Laker, comme vous le sentez, va tenter de se refaire une pige en NBA. Et pour cause il a été signé par les Spurs pour un contrat de dix jours, très certainement à cause de l’hécatombe qui touche la franchise texane depuis le début de la saison. Bon certains disent qu’il peu servir à quelque chose, d’autres pensent que non. On verra bien.

Les rosters complets pour le All-Star Game :

 

East : Kyrie Irving-Dwyane Wade-Paul George-Carmelo Anthony-Lebron James.
Banc : John Wall-Chris Bosh-Joakim Noah-Roy Hibbert-Joe Johnson-DeMar DeRozan-Paul Millsap.

 

West : Steph Curry-James Harden (probablement)-Kevin Durant-Blake Griffin-Kevin Love
Banc : Chris Paul-Dwight Howard-Tony Parker-LaMarcus Aldridge-Damian Lillard-Dirk Nowitzki et (probablement) Goran Dragic ou Anthony Davis.

La banière d’Austin Carr dérobée à la Quick Loans Arena :

C’est une véritable honte, entre un match des Cavaliers, et un show de la WWE (World Wrestling Entertainment, Fédération de catch) la bannière d’Austin Carr a été volée dans la salle de l’Ohio.

Mercredi matin, le chargé de Communications des Cavs Tad Carper a annoncé qu’il n’avait toujours pas de piste quant au vol de la bannière d’Austin Carr. Une seule choses est sure : elle était en place lundi soir, plus mardi matin ! Ce dernier a également ajouté que la franchise est en train d’en refaire une nouvelle pour qu’elle figure parmi les autres bannières pour le prochain match à domicile des Cavaliers.

Leandro Barbosa reste à Phoenix jusqu’à la fin de la saison :

 

Arrivé pour combler l’absence du meneur titulaire Eric Bledsoe, et il a apparemment fait l’affaire puisque le brésilien va rester dans l’Arizona jusqu’à la fin de la saison. Retour aux sources pour celui qui avait connu les belles heures de Phoenix.

L’ACTION DE LA QUINZAINE :

Premièrement, ce n’est pas une action, mais une performance complètement dingue que nous a offert Carmelo Anthony avec 62 points contre les Bobcats. Voici les highlights :

Ensuite, voici un monstrueux tomar de Terrence Ross sur le pauvre Kenneth Faried :

LA DÉCLARATION DE LA QUINZAINE :

On la doit à Luol Deng, qui en a visiblement un peu ras-le-bol de la situation actuelle à Cleveland :

Je vais être honnête avec vous, et je veux vraiment mettre mon temps à Chicago derrière moi, mais Joakim et moi, on ne se faisait pas de cadeaux sur le terrain lorsque l’un de nous deux ne jouait pas dur », raconte Deng. « Et cette attitude a fait de nous des meilleurs amis, nous faisant jouer plus intensément. Idem avec Derrick Rose. On savait quand il ne défendait pas. Aussi bon qu’il était, même lors de son année de MVP, s’il ne voulait pas défendre, on lui disait ‘Yo, tu ne défends pas. Faut que tu te bouges. Une chose que je dis toujours : il y a une façon de dire les choses. (…) Je n’essaie pas de m’imposer pour leur crier dans les oreilles en laissant à penser que je suis meilleur qu’eux. Je veux juste les aider à devenir encore plus forts. Et réciproquement. Ils savent des choses que je ne sais pas. Je crois que l’on s’apprécie tous dans ce vestiaire et je le vois très bien. Chacun est très proche de l’autre. On est d’accord de se dire les choses tous ensemble. Si Kyrie (Irving), Dion (Waiters) ou Andy (Varejao) viennent me voir et me demandent d’en faire plus, je ne le prendrais jamais personnellement. Ça va me rendre meilleur et nous rendre meilleur ensemble. Je crois que nous devons tous arriver à cultiver cette mentalité de crier ce qui ne va pas aux uns et aux autres et de ne pas prendre ça pour un reproche personnel. 

J’Y CROIS / J’Y CROIS PAS :

Retour d’une franchise à Seattle dans les prochaines années.

Selon le nouveau commissaire, Adam Silver, c’est sa nouvelle priorité, faire revenir une franchise à Seattle, voyons ce qu’en pense notre équipe d’experts.

Bastien [Redac’ Chef] :  Seattle de retour en NBA, c’est surtout une question à laquelle il faut savoir répondre avec le coeur ou avec le crâne. D’un côté, voir une ville avec de belles histoires dans les 90’s revivre avec un bon public et une équipe de Foot US qui cartonne àcôté, je signe tout de suite. Si en bonus ça permet de rattraper le passé et enfin donner à Papa un maillot retiré, c’est le top of the pop. Maintenant, quand on voit le nombre de blessures, les questions autour du calendrier, des pubs sur les maillots, du All Star Game, des systèmes de divisions… Je crois qu’il y a beaucoup trop de questions à régler en premier lieu, puis d’implication financière pour imaginer un retour avant, allez, 2020. Cela me semble très difficile. Des projets de construction, oui, il y en a eu et il y en aura à nouveau : je pense simplement qu’une 31ème franchise provoquera de lourdes questions si elle débarque demain quand on voit les questions autour du calendrier actuel. Dans 5 ou 6 ans, pourquoi pas. On y reviendra en disant qu’on avait vu juste haha !

Joévin [Redacteur TPMNBA] : Le retour d’une franchise à Seattle ? Je suis carrément pour, d’autant plus que je suis supporter des Seahawks (NFL). Je suis sur que si une équipe, qui serait de ce fait, les Sonics, venait à revenir à Seattle, les fans seraient aussi tarés que le 12’s man de la franchise NFL. De plus, la ville est une ville qui mérite d’avoir une franchise NBA, puis les Sonics ont une popularité et une hype assez répandue dans la ligue. Mais bon, il est vrai que ça s’annonce difficile. Je ne vois pas de franchise qui pourrait déménager dans les prochaines années, hormis les Bucks, et encore. Et puis l’arrivée d’une 31e franchise, ça s’annonce compliqué également. Mais bon, on peut toujours y croire, et je suis persuadé que ça serait une très bonne chose. 

Alexandre : Adam Silver a fait savoir que c’était une de ses priorités. Maintenant, il faut voir dans quelles mesures ça serait réalisable. Seattle a les infrastrutures, le public, le nom, l’histoire, etc.. pour accueillir une franchise NBA. Mais qu’en serait-il le la ligue ? Juste passer de 30 à 31 ? Redécouper les divisions et les conférences ? Peut-être qu’il y a d’autres franchises (Europe ?) en cours d’intégration en NBA ? Bref, le retour d’une franchise à Seattle ferait frémir de plaisir beaucoup de fans, le maillot est beau, la nostalgie du duo Kemp-Payton est encore très présente mais ce n’est pas pour tout de suite à mon avis car c’est un projet qui, au niveau business, demande encore pas mal de réflexion !

GiovanniJ’y crois et je veux ! Contrairement à David qui traînait ça comme un boulet ces dernières saisons, je pense que Silver pourrait frapper un grand coup pour son début de mandat en faisant revenir le basket au pays du Globe et du Reign Man… De plus comme pour les Hornets version « grape », le jaune et le vert sont des couleurs auxquelles les fans s’identifient et il faudra peu de temps aux Sonics pour re-faire partie du gratin… Après, à voir évidemment comment gérer ça avec une équipe de plus dans la Ligue, personnellement je sacrifierais le Heat…  Alors en 2 mots: OUI et PRESSÉ.

BenjaminCe serait sympa mais le peu de candidats crédibles à la relocalisation ne donnent aucun signe: Sacto a signé son deal, Milwaukee construit une nouvelle salle, Minnesota cherche à vendre, mais avec l’assurance que les Wolves y restent, Charlotte relance la marque Hornets, NOLA de même avec les Pelicans, et ainsi de suite, pour le peu d’équipes qui pouvaient être candidates. Avant de parler d’une franchise à Seattle, il faut avant tout trouver à la place de quelle autre ville, et pour l’instant aucun signe d’équipe chancelante, même si le groupe ultra agressif qui avait lancé l’assaut sur les Kings sera à l’affût. Quand à ajouter une 31ème équipe c’est juste du délire ça arrivera jamais, la tendance est plus que jamais au rétrécissement.

Sony :  Je suis pour car comme certains le disait, Seattle à des couleurs et une hype. Regarde le nombre de like sur l’article qu’on a sorti sur la déclaration d’Adams à ce propos. A l’image du retour des Hornets à Charlotte, les équipes des 90’s ont la cote. Après pour la faisabilité de la chose, c’est encore différent. Comme le dis Bastien, ça semble compliqué d’implanter une 31ème équipe dans la Ligue. Si jamais Adam Silver trouve un candidat ça serait terrible de revoir les Supersonics. Je suis complètement pour. Je suis tout tremblant rien qu’à l’idée d’imaginer le maillot de Papa retiré. En somme j’y crois hein c’est possible, ça prendra probablement du temps, mais putain ça serait le pied !

LE CINQ TRASHTALK DE LA QUINZAINE :

Des nouveaux, des habitués, voici votre cinq TrashTalk de la quinzaine !

MENEUR : Mike Conley (1ère apparition) : Le meneur des Grizzlies est tout simplement irrésistible ces derniers temps, et il est l’un des facteurs du retour en forme de Memphis. Félicitation pour ta première nomination Mike !

ARRIERE : James Harden (1ère apparition) : Aussi étonnant que cela puisse paraître, c’est la première sélection du Barbu Texan. Depuis son retour de blessure, il est lui aussi grandiose. You’re welcome dude !

AILIER : Kevin Durant (3è apparition) : Impossible de ne pas lui offrir sa troisième apparition tant le garçon a été phénoménal au mois de janvier. Rien à ajouter.

AILIER-FORT : Lebron James (4è apparition) : En ce moment, personne n’a envie de se donner à Miami, tous sauf un, King James. Il se sort les doigts du cul et tient son Heat à bout de bras. Quoi d’autre ?

Pivot : Dirk Nowitzki (1ère apparition) : On en parle pas. Mais le père Dirk, il est monstrueux ses derniers temps, comme le souligne sa nouvelle sélection au All-Star Game.RENDEZ-VOUS DANS QUINZE JOURS !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top