Knicks

Pénurie à Gotham : Absence longue durée pour Felton et Metta World Peace ?

Les matchs se suivent et se ressemblent pour les Knicks de James Dolan. Pire que cela, au cœur d’un début de crise interne dont le diamètre grossit de plus en plus sans un réel signe d’amélioration, ceux-ci devraient se passer des services de Raymond Felton et de Metta World Peace pour une durée encore indéterminée.

Au lendemain d’une troisième défaite consécutive sur le parquet des Detroit Pistons 92-86, les New-Yorkais n’en mènent vraiment pas large avant que de retrouver leur salle du Madison Square Garden pour y affronter les Indiana Pacers ce soir en antenne nationale. Bien qu’ils tentent de réagir en vain, les hommes du plus que jamais contesté Mike Woodson n’arrivent pas à entrevoir le bout du tunnel et opposés à l’une des toutes meilleures équipes de la ligue, les choses ne devraient pas s’arranger de si tôt, voire devraient s’empirer. Pour cause, deux titulaires ne prendraient pas part au duel ; Felton, d’une part, souffre d’un nerf défectueux au niveau de la hanche, alors que l’anciennement appelé Ron Artest, revient difficilement d’une opération entreprise en fin de saison dernière au genou gauche. Néanmoins, moins problématique que celle de son meneur, l’absence de l’enfant terrible de Queensbridge ne durerait que quelques matchs, en espérant même un retour possible, propice contre Indiana cette nuit, bien que l’intéressé n’eut pas participé au déplacement des siens à « Motor City », retenu cette fois ci pour l’enterrement de sa sœur, décédée d’un cancer.

Comme le dit l’adage, un problème n’arrive jamais seul et l’absence de Raymond Felton pourrait s’avérer vraiment préjudicable pour des Knicks qui n’avaient pas besoin d’une blessure supplémentaire à leur calvaire actuel. Avec, en addition, un Tyson Chandler toujours sur la touche et un Iman Shumpert perdu dans le ventre de rumeurs persistantes, le face-à-face contre l’escouade déterminée des Pacers de Frank Vogel, anciens bourreaux de NYC en Demi-Finales de la conférence Est l’an passé, n’a aucune raison d’être rassurant pour l’ensemble de la « Big Apple ».

Source texte : NY Post / Source image : sports-kings.com

1 Comment

1 Comment

  1. GeLaDalle

    20 novembre 2013 à 16 h 59 min at 16 h 59 min

    Les Knicks en mode Tanking ou quoi ? …. 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top