News NBA

Wilson Chandler et les Nuggets retrouvent leur niveau

Après une première semaine catastrophique, ponctuée par 3 défaites de rang, dont deux à domicile (alors que les Nuggets n’ont perdu que 3 matches à domicile sur toute la saison dernière), Denver s’est bien repris, et a profité de la réception des Timberwolves hier soir (victoire 117-113), pour égaliser son bilan (4-4). Le retour d’un joueur important comme Wilson Chandler, qui n’est pas encore tout à fait à 100%, laisse présager de belles choses à venir pour le collectif de Denver.

Après avoir expérimenté pas mal de cinq différents, sans trouver la solution, et notamment après avoir essayé plusieurs joueurs au poste 3, l’équation s’est résout d’elle même avec le retour de Wilson Chandler, joueur très performant sous George Karl, et qui apporte déjà plus de profondeur aux Nuggets sur les ailes.

L’incorporation de Chandler dans les rotations, se passe très bien pour l’instant, alors que Denver vient de gagner 4 de ses 5 derniers matches, en dépassant chaque fois les 100pts, l’ailier a participé pour sa part aux deux derniers matches des Nuggets, face au Lakers, et aux Wolves, avec un apport déjà considérable (15,5pts, 4rbds, 2int en seulement 21 minutes de moyenne, avec un joli 7/11 à trois points).

Pour autant, son coach, Brian Shaw, ne veut pas le presser et augmenter ses minutes de manière trop brutale, même si il a déjà annoncé que Chandler, lorsqu’il sera au top physiquement, réintègrera le 5 de manière définitive, et jouera le nombre de minutes qui va avec:

« Au fur et à mesure  qu’il récupère sa condition physique, et sa forme de match, nous prendrons une décision, mais cela ne fait aucun doute que ça devrait arriver bientôt »

« J’aime l’avoir sur le banc au cas où nous ne commencerions pas bien les matches, mais je veux l’introduire dans le cinq, car c’est là qu’est sa place »

Pas avare d’éloges sur Wilson Chandler durant l’intersaison, Shaw récupère son ailier à point nommé, puisque le reste de son équipe joue bien mieux ces derniers temps, pour preuve, hier soir face à Minnesota,  7 joueurs ont dépassé les 10pts, alors que seuls 3 joueurs ont joué 30 minutes ou plus, et Denver a enregistré 28 passes décisives, pour seulement 15 pertes de balles.

Le mauvais départ maintenant balayé, Denver va pouvoir se jauger en tant qu’équipe, dans les semaines à venir, puisque leur calendrier est quand même corsé, avec dès ce soir un déplacement à Houston, et d’ici la fin du mois, des déplacements à OKC, Minnesota, Dallas, la réception de ces mêmes Mavericks, et des Bulls.

Source: Denver Post

Image: Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top