News NBA

[Debrief] Game 3 – Les Warriors reprennent l’avantage

Bien décidés à braver les flammes de l’Oracle Arena, les Denver Nuggets se sont pourtant heurtés au mur jaune et doré de Golden State qui, au terme d’un match empli de tension et d’application, ont su revenir dans la partie et annihiler tout espoir des hommes du Colorado en s’imposant sur le score de 110 à 108.

Les Performances Marquantes

Stephen Curry, encore incertain avant la rencontre pour cause d’une cheville gauche endolorie, a montré la voie vers le succès à ses coéquipiers en compilant 29 points, 11 passes et 6 rebonds, le tout à 4-7 à trois-points, bien épaulé par un Jarrett Jack, inclus dans le cinq de départ, qui inscrit 23 points,7 passes décisives et 5 rebonds. Côté Nuggets, Ty Lawson a été le symbole de cette vaine volonté de Denver en inscrivant 35 points et délivrant 10 offrandes, plutôt esseulé malgré un Iguodala timide offensivement, très en vue de bébut de match (14 points, 5 passes, 5 rebonds) et d’un Corey Brewer qui a mis la main à la patte avec 16 points en provenance du banc dont 12 dans le deuxième quart-temps, permettant aux visiteurs de creuser l’écart à cet instant précis.

La Stat

Les Warriors ont maintenu les Nuggets à seulement 42 points en deuxième période, à 39% aux tirs, en réalisant par ailleurs un run de 15-0 dans le troisième quart-temps pour compenser un déficit de 66-54 concédé à la pause.

Le Tournant

Les Nuggets réalisent un run de 6-1 dans les deux dernières minutes pour revenir à une unité de Golden State à 9,4 secondes de la fin et, en après avoir forcé Jarrett Jack à commettre une ultime perte de balle en n’engageant pas la balle en moins de cinq secondes, ont eu l’opportunité de prendre l’avantage. Mais Lawson, victime d’une prise à deux de Klay Thompson et de Festus Ezeli, voit le ballon lui échapper vers la ligne de fond à 5,3 secondes restantes à l’horloge.

Les Bons Ajustements

Les Nuggets ont su parer l’attaque small-ball des Warriors, privés de David Lee, en mettant en place une pression défensive tout terrain et en trappant Curry  et Jack à chaque fois que cela leur était possible. Les résultats furent immédiats car Denver a pu engranger 20 points dès la mi-temps à la suite de pertes de balle adverses, contre seulement 30 sur les deux matchs précédents.

Les Warriors, quant à eux, ont parfaitement tiré les leçons des anciens duels, en espaçant efficacement leur jeu et en contrôlant mieux les contre-attaques des Nuggets en deuxième mi-temps.

En défense, on note le travail prééminent d’André Iguodala sur Klay Thompson qui l’a réellement muselé et sorti du match, ce-dernier finissant à 6 points, 4 pertes de balle, 3 rebonds et 1 passe à 3/10 aux shoots dont un affligeant 0-5 à trois-points.

Les 20 000 spectateurs de l’Oracle Arena n’ont pas été déçu et en ont eu pour leur argent, entre stress et jubilation. Le sentiment d’urgence ayant radicalement changé de camp, le match 4 s’annonce décisif pour des Nuggets qui ne s’attendaient pas à autant de résistance et qui doivent au plus vite, à l’image d’Andre Iguodala, resserrer davantage leur défense sur des Warriors en pleine confiance. 

 Source: nba.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top