Calendrier NBA

La référence que chaque fan de basket-ball et de NBA se doit de connaître sur le bout des doigts. Le calendrier NBA est une immense matrice préparée par ordinateur pour faire rentrer les 1230 matchs de saison régulière (82 pour chaque franchise) en six mois. Lors de son reveal, les staffs portent particulièrement attention aux nombre de back-to-backs et aux dates de road-trip pour préparer au mieux ce long marathon qu’est une saison NBA.

Il arrive parfois que le calendrier soit amputé de certains matchs, comme lors du lock-out de 1998-99 (50 matchs) ou de 2011-12 (66 matchs). En 2019-20 puis 2020-21 avec la crise sanitaire, aucune équipe n’a pu disputer les 82 matchs règlementaire. Car oui, ce chiffre de 82 est une institution du calendrier NBA. Souvent critiqué face au rythme de matchs qu’il impose aux joueurs, le calendrier à 82 matchs est toujours bien en place. Pour longtemps ? Impossible de savoir.

Lorsque le calendrier sort en début de saison, chaque fan, chaque spécialiste donne son ressenti sur le programme de chaque franchise et une analyse approfondie des 30 calendriers est publiée sur TrashTalk pour savoir qui a été verni et qui enchaînera les longs voyages sans voir sa famille ou encore qui a été zappé des diffusions en antenne nationale parce que leur niveau est jugé trop faible ou pas assez hype. Attention à ne pas trop se baser sur les prévisions de victoires car toutes ces analyses fines tombent bien évidemment à l’eau dès les premiers matchs, comme lorsque le Magic passe les deux premières semaines dans la peau du leader NBA. C’est la joie du calendrier NBA, des prédictions mais aucune vérité. Et comme la Grande Ligue ne s’arrête jamais, voici les grandes dates clés de la saison !

Révise ton alphabet et deviens bilingue en trashtalking avec le Lexique du TrashTalker

Liens utiles dans le lexique :

Source image : Wikipédia via Wiki Commons


To Top