Warriors

Stephen Curry raconte l’origine de ses 3-points à l’aveugle : retour en Playoffs 2013, avec JaVale McGee dans le rôle de victime

L’insolence…

Source image : YouTube

Meilleur shooteur de l’histoire du basket et faisant partie de ces rares phénomènes qui ont révolutionné le jeu, Stephen Curry est non seulement connu pour ses incroyables 3-points, mais aussi pour le degré d’insolence qui les accompagne. Le légendaire sniper des Warriors est notamment devenu spécialiste au fil des années des tirs primés à l’aveugle, où il a le culot de se retourner avant même que la balle fasse filoche. Steph raconte comment tout a commencé…

Nous sommes au premier tour des Playoffs 2013. Pour la première fois depuis l’époque We Believe et pour la première fois de la carrière de Steph Curry, les Warriors participent à la postseason après une campagne à 47 victoires. Leur adversaire du premier tour ? Les Denver Nuggets, favoris de la série puisqu’ils ont terminé sur le podium de l’Ouest au terme de la régulière avec 57 succès au compteur. Néanmoins, Golden State parvient à remporter un des deux premiers matchs dans le Colorado, et a ainsi l’opportunité de prendre les commandes de la série devant son public de l’Oracle Arena, véritablement en feu. Les Warriors gagnent le Game 3, puis mènent de douze points à la mi-temps du Game 4. C’est alors que Curry va exploser en inscrivant 22 points dans le troisième quart-temps, avec dans le lot le premier tir primé à l’aveugle de sa carrière NBA.

« Il y avait une ambiance incroyable, et j’étais plongé dedans. Dans le troisième quart, on était sur un run de fou, je mettais des shoots de partout. L’un d’entre eux, c’était juste devant le banc de Denver. JaVale McGee était debout, il y avait cinq ou six gars à côté de lui. J’ai eu la balle dans le corner, et évidemment au moment de shooter ils faisaient du trashtalking derrière moi. J’ai lâché la balle, jamais je n’avais aussi bien senti mon shoot. Alors au moment du tir, je me suis retourné et j’ai regardé JaVale, avant de repartir et le shoot est rentré.

À ce moment-là, je n’avais même pas vérifié si le shoot était rentré. J’ai attendu le bruit du public. C’était vraiment un moment spécial. »

– Stephen Curry, via The Old Man and The Three

Première participation en Playoffs pour Steph, et l’autre il commence à lâcher des 3-points à l’aveugle. C’est à partir de là qu’on a commencé à comprendre que le reste de la NBA était potentiellement en grand danger face à ces Warriors version Curry. Pour la petite histoire, les Dubs ont fini par éliminer les Nuggets en six matchs, avant de tomber cette année-là face aux Spurs en demi-finale de conférence. L’année suivante, Golden State s’inclinera au premier tour contre les Clippers, avant d’entamer leur magnifique dynastie en 2015 avec l’arrivée de Steve Kerr sur le banc à la place de Mark Jackson.

Quant à Stephen Curry, il atteindra évidemment d’incroyables sommets jusqu’à devenir le meilleur shooteur de l’histoire de la NBA, et fera de ces 3-points à l’aveugle l’une de ses principales marques de fabrique. La preuve avec cette petite compilation partagée juste en dessous, dans laquelle on retrouve la fameuse action face aux Nuggets dont parle Steph (1m35).

L’insolence à l’état pur.

Source texte : Podcast The Old Man and The Three

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top