Conseils des experts

Les perles du sondage TrashTalk Fantasy League : la réponse sur les multicomptes est priceless

TrashTalk Fantasy League

On attendait votre plus belle plume lors du sondage TrashTalk Fantasy League, vous ne nous avez pas déçus. Voici les plus belles perles.

Source : montage pour TrashTalk par Léonce de TBNL

Derrière ce titre très “putaclic” que nous n’assumons absolument pas, on aimerait avant tout vous remercier une nouvelle fois d’avoir pris le temps de répondre au sondage concernant la TrashTalk Fantasy League il y a quelques semaines. Son bilan détaillé arrive très vite, c’est promis. En attendant les futures annonces, voici un petit florilège des meilleures réponses lues en dépilant le rapport complet du questionnaire. Histoire de vous faire patienter.

La TrashTalk Fantasy League, c’est quoi ?

Si on en croit la commu, la TTFL c’est quelque chose de sain :

“Je n’arrivais plus à dormir à cause du stress, donc j’ai arrêté”

“Je ne me suis jamais lancé par peur de tomber accro”

“Trop de temps, de pression et de stress”

Mais la TTFL, c’est aussi un jeu qui apporte beaucoup de bonheur :

“C’est un seum permanent”

“Ce jeu me rend fou, ça plombe ma vie de couple”

“La TTFL EST la cause principale de mes cauchemars et de mes érections matinales.”

Nous avons également appris que la TTFL est un passe-temps qui vous permet de donner le meilleur de vous-même :

“Ça me rend débile”

“C’EST GÉNIAL C’EST LA GUERRE C’EST L’AMOUR C’EST LA VIE C’EST LA SUEUR QUI COULE LE LONG DE LA TEMPE AU MOMENT OÙ ON OUVRE LES YEUX LE MATIN C’EST LE GROS SEUM QUAND GOBERT FAIT 0/2 AUX LANCERS C’EST LE BONHEUR QUAND CURRY RENTRE UN 3+1”

Mais en réalité, la TTFL il y en a que ça fait ch…

“La TTFL m’occupe pendant mon caca quotidien”

“Putain de carottes de merde…”

“La TTFL c’est de la merde : j’ai 35 ans et ma femme me traite de gamin !”

Avec la TTFL, à chacun ses fantasmes

Certains joueurs de la TrashTalk Fantasy League sont fétichistes.
D’ailleurs, à en croire les objectifs et grands souvenirs de quelques uns, on est pas tout à fait sûrs de vouloir checker leur collection personnelle :

“Obtenir la gloire, la richesse et le short de Giovanni”

“Tester le sadomasochisme”

“Concours de grosse biroute avec les potos sur les picks”

“Ce soir de nouvel an 2017 où je simule l’orgasme pour changer mon pick 2 minutes avant la clôture pour faire 0 avec Porzingis au lieu de 96 avec El Barbudo!”

“Quand j’ai pas pick KD parce que les Nets se font sweeper, ça fait mal au cul”

Comme on aime le répéter souvent, le plaisir est aussi dans les choses simples :

“Je trouve Bastien très mauvais en TTFL, c’est gratuit mais ça fait plaisir de le dire.”

“Faire un meilleur score que ma meuf pour le plaisir de l’entendre râler le matin :)”

Mais il nous est impossible ce conclure cette partie sans en revenir aux notions les plus fondamentales de la TTFL :

“Plus d’amour moins de haine”

“Se faire plaisir”

Le concept d’équipe en TrashTalk Fantasy League…

Apparemment, la différence entre une ligue et une équipe n’est pas assimilée par tout le monde :

“J’aimerais que cela soit de l’opposition entre membres de l’équipe et non pas de la coopération”

“Je préfère affronter mes amis au sein de notre équipe”

“Je veux défoncer les gars de ma team”

“J’aimerais me foutre des carottes de l’équipe puis m’en prendre une grosse le lendemain”

Un joueur de TTFL, ça s’identifie à ses picks

Mais pas sûr qu’ils jouent le classement par équipe :

“Je suis un joueur perso comme Ricky Davis”

“Comme Donovan Mitchell, j’aime jouer tout seul”

“Je suis comme Doncic aux Mavs : seul”

“Mon pote est aussi motivé à jouer que Ben Simmons”

“J’ai pris une retraite temporaire en équipe, comme MJ”

“Je suis le Suns Trophy : quand on est premier toute l’année mais qu’on arrive pas a aller au bout”

Bientôt un partenariat avec la FFL pour certains trophées ?

Lorsqu’on demande à certains ce qui les motive, les réponses peuvent parfois nous surprendre :

“Faire le plus mauvais choix possible”

“Pick des mauvais joueurs”

“Avoir un compte pour essayer de rester à 0”

Et puis, dans une douce éclaircie, on voit vos idées de trophées et finalement on comprend mieux :

“Un trophée FFL qui récompense le dernier du classement vu qu’il y a des mecs qui veulent absolument avoir 0 point”

“Avoir la pire carotte, pire strike, des encouragements dans le fait d’être “mauvais””

“Avoir le trophée du nombre de carottes”

Le système des Playoffs en TTFL, un débat sans fin

Ahlala, la TrashTalk Fantasy League en Playoffs, bonjour la cohue avec des avis dans tous les sens.

D’un côté, on a les conservateurs…

“C’est l’essence des Playoffs, mais la loi de la jungle est rude”

“Il ne faut JAMAIS changer cette règle, justement !”

“Ne touchez pas à la règle du single pick en PO. Les règles de 30 jours lors de la bulle, c’était vraiment moins bien”

… mais on a aussi les bullistes…

“Pourquoi ne pas conserver le système des 30 jours ?”

… puis il y a les novateurs…

“On pourrait remettre les comptes à zéro pour les Finales NBA”

“Je pense que pouvoir pick 2 fois un joueur par équipe serait pas mal”

“Pourquoi ne pas rendre disponible un joueur une semaine après l’avoir pické ?”

“Je propose qu’à chaque tour ça soit réinitialisé”

… et les abstentionnistes…

“Je m’en t a b a s s e”

On a aussi les fans des Kings qui parlent du système de Playoffs !
Mes excuses, c’est votre franchise qui m’est tout de suite venue à l’esprit devant ce genre de réponses…

“Fuck les PO”

“Je ne joue pas pendant les PO”

“Je n’aime pas les Playoffs TTFL”

“Désolé, je n’ai pas joué en Playoffs”

Et enfin notre grand gagnant <3

Si les multicomptes dérangent, le plus grand mal qu’ils causent n’est-il pas chez ses utilisateurs ?

“Pour les raisons évoquées avant ; mais certainement pas pour nuire aux autres ni péter le classement par plaisir. Je joue aussi en équipe classique à 10 picks par dix vrais joueurs différents. Jouer plusieurs comptes permet aussi de pouvoir poser plusieurs joueurs pour lesquels on hésite. Au total j’ai 23 comptes (ouais je sais c’est pathologique à ce stade!) pour jouer en classique 10 vrais joueurs, en exotique 10 vrais joueurs, en solo 1 compte pour la ligue objectif0, mais aussi 10 comptes en solo en mode allin, et 10 comptes en solo en mode “libre” (4-3-3, 5-5, allin, en fonction des matchs) J’ai pu ainsi comprendre ce qui fonctionne ou non, et pouvoir en débattre avec mes amis de jeu. Mais ce qui nous départage tous à la fin, c’est la chance. Par contre, si tout le monde faisait comme moi (et d’autres, j’ai cru comprendre), surtout ceux du top 200 en classement individuel, et bien le classement équipe final serait à 100% biaisé. Donc dans l’absolu il y a des choses à changer pour remettre dans le droit chemin la TTFL (j’imagine que les prochaines questions abordent ce sujet)”

Des avis comme ça, on en veut tous les jours ! Vous nous régalez, et on en apprend beaucoup sur la manière de jouer à la TTFL.

Voilà, votre sucrerie pour patienter avant le débrief complet s’achève ici. Tous les mots d’amour reçus également ont été partagés à toute l’équipe, et on vous en remercie. À très vite donc, dans quelques jours, sur les decks de TrashTalk Fantasy league !

1 Comment

1 Comment

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top