Cavaliers

Le joueur qui va faire cliquer sur les Cleveland Cavaliers 2022-23 : Evan Mobley, le crack dont le talent n’a d’égal que la longueur de ses bras

Si tous les joueurs des Cleveland Cavaliers vont nous donner envie de cliquer cette saison, on avait envie de faire un focus sur celui qui pourrait rentrer dans notre cœur et nous pousser à mater la formation de l’Ohio sur la saison NBA 2022-23. Mesdames et messieurs, voici votre petite dose d’Evan Mobley.

On ne prend pas trop de risques en disant que les Cavs ont trouvé en Evan Mobley le crack dont ils avaient besoin dans leur raquette. Après une première saison des plus satisfaisantes, le sophomore de Cleveland nous donne envie de le revoir faire du sale en NBA, que ce soit offensivement ou défensivement. Le troisième choix de la Draft 2021 a impressionné tout le monde par son adaptation vitesse lumière et sa capacité à défendre sur un nombre de postes différents. Le gamin originaire de San Diego passait 30 minutes par match sur le parquet dans une équipe composée de plusieurs big men plus expérimentés (Jarrett Allen, Kevin Love, Lauri Markkanen), prouvant immédiatement sa valeur et son potentiel immense en surfant sur la vague de victoires des Cavs dès le début de saison. Souvent associé à un autre big, Vavane (Mobley) a brillé dans la raquette comme dans le périmètre et même si son tir extérieur était un peu bancal, la gestuelle est bien en place et les progrès ne vont pas tarder à se voir.

Deuxième au vote du meilleur rookie de l’année derrière Scottie Barnes, Mobley avait le dossier parfait pour rafler le trophée. Il a l’air d’être un gamin intelligent, qui a la dalle, et son association avec le meneur Darius Garland sur pick-and-roll notamment a fait des étincelles en 2021-22. C’est pourquoi on a très vite envie de le revoir – comme un bon Star Wars – progresser et atteindre peut-être encore plus vite que prévu le niveau qu’on attend de lui. Sachant qu’on connaît déjà bien le nouveau Cavalier Donovan Mitchell et que Garland a giflé la Ligue en étant nommé All-Star l’année dernière, nos yeux seront focus sur le grand gus de 2m11 qui tournait à 15 points, 8,3 rebonds et 1,7 contre à 50% au tir l’an passé. Malheureusement, le poulain des Cavs s’est blessé à la cheville et souffre d’une entorse. Rien de très grave, mais on va devoir attendre 1 à 2 semaines avant de le revoir en tenue, ce qui signifie sûrement pas de pré-saison. Dommage.

Evan Mobley est le joueur qui peut faire passer un cap à Cleveland d’ici quelques années. Grand, mobile, talentueux et smart, l’intérieur risque fort de nous empêcher de dormir à plusieurs reprises cette année.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top