Jazz

Les vacances des NBAers : on a (presque) mené l’enquête pour savoir où les joueurs du Jazz passaient leur été

Utah Jazz Vacances joueurs NBA

Parce que Salt Lake City n’est pas une destination estivale.

Source image : TrashTalk

Maintenant que la saison NBA est finie, place aux vacances ! Les joueurs de la Grande Ligue ont encore quelques semaines de free time devant eux pour se la couler douce au soleil, s’envoyer des cocktails à la pelle… ou pas. Tiens, c’est vrai que chacun a sa propre définition du mot « vacances », alors pour vous la rédaction de TrashTalk a cherché où est-ce que les membres du Jazz ont décidé de s’évader.

NB : ces destinations sont le plus souvent imaginaires et n’ont que pour unique but de vous faire sourire, même si elles sont parfois basées sur les réelles vacances des joueurs mentionnés.

Donovan Mitchell

Certains y voient un acte de tampering venu fendre une période un peu creuse, d’autres une simple occasion de s’entretenir en attendant la reprise. À Miami, Donovan Mitchell dispute la Pro League et prend la pose aux côtés de Bam Adebayo. Difficile de ne pas imaginer, difficile de ne pas hypothétiser, difficile de fermer sa bouche quoi. Difficile également de ne pas rapidement redescendre sur terre. On sait que Mitchell est déjà dans des rumeurs de trade l’envoyant aux Knicks, et South Beach est probablement la meilleure destination intra-US pour se reposer au soleil, tout en gardant un contact avec le parquet. Il vit sa vie, laissons-le tranquille.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Donovan Mitchell (@spidadmitchell)

Bojan Bogdanovic

On en sait rien, mais on se dit qu’il a bien la tronche à partir en trekking au Spitzberg avec deux loups et un guide qui n’a pas vu de femmes depuis six mois. La période est propice à l’observation d’ours polaires puisqu’il y fait actuellement 4 à 8°C et que la faune cherche à se nourrir. De surcroît dans « Bojan » il y a cinq lettres soit une seule de plus que dans le mot « nord » auquel on aurait retiré une lettre car ça a un peu fondu. Ça fait trop de coïncidences pour que Bogdanovic soit ailleurs qu’au Spitzberg.

Mike Conley

A perdu trois points sur son permis de joueur NBA lors des derniers Playoffs. Il ne lui en reste que deux et Adam Silver l’a donc forcé à participer à un stage de récupération de points tout le mois d’août. Le déroulé ? Lever à 6h chaque matin, course sans ballon jusqu’à 11h30, repas de 11h30 à 11h36, re-course sans ballon de 11h40 à 12h, puis ménage de 12h à 22h chez dix fans du Jazz tirés au sort. Si les vitres sont mal faites (traces de doigts, poussière), le stage est rallongé d’une journée.

Jordan Clarkson

Quand on pense à Jordan Clarkson, on imagine un jet, autant de silhouettes féminines que de tatouages, des cigares, des grosses caisses et des grosses caisses. La réalité ? Un jet, autant de silhouettes féminines que de tatouages, des cigares, des grosses caisses et des grosses caisses.

Patrick Beverley

On dit souvent que les vacances ressemblent au bonhomme. La pause estivale de Pat Beverley ne fait absolument pas exception à la règle. Il y a deux jours, le nouveau bulldog du Jazz a posté une photo sur laquelle il porte une chèvre à côté de Captain America. Le contexte ? On ne l’a pas, et il va être compliqué de s’endormir tout en sachant que cette photo existe, et qu’on n’a pas ce foutu contexte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrick Beverley (@patbev21)

Rudy Gay

L’un des seuls joueurs restés à Salt Lake City pour s’occuper de son potager qui, en juin dernier, commençait déjà à donner ses premières tomates. Il a déclaré dans le Journal du Lac Salé : « Je préfère préparer mes légumes plutôt qu’aller m’entraîner. Pourquoi ? Mes légumes ont un avenir alors que le Jazz n’en a pas ». Dans la foulée, son conseiller en communication aurait démissionné.

Malik Beasley

N’a pas de compte Instagram mais s’occupe en essayant d’en créer un. À chaque fois qu’il clique sur « s’inscrire », l’application se ferme. Il passe donc ses vacances dans les Caraïbes sur le yacht de Kevin Systrom, créateur de la plateforme, et passe ses soirées à essayer de résoudre ce bug aux côtés des meilleurs ingénieurs informatiques et codeurs de la planète.

Nickeil Alexander-Walker

Grand fan de Star Wars, Nickeil Alexander-Walker est parti rejoindre Bojan Bogdanovic au Spitzberg, croyant qu’il s’agissait sur les photos de la planète « Hoth ». Malgré toutes les explications de son coéquipier comme quoi cette planète n’existe pas et que le Spitzberg est une île norvégienne, Alexander-Walker a pris le premier avion. Que la force soit avec lui.

Jarred Vanderbilt

S’entraîne avec son grand-frère Jamal dans une salle située on ne sait où.

Simone Fontecchio

Italien, il se pense célèbre dans son pays et arpente les rues milanaises pour signer des autographes aux passants contre leur gré. « Mais qui êtes vous monsieur ? ».

Walker Kessler

Un blaze d’acteur hollywoodien et les activités extra sportives qui vont avec. Grand fan de cinéma, Walker Kessler espère un jour décrocher un rôle sur le grand écran. « À tous les directeurs de casting, je m’apprête à passer une saison morte dans l’Utah et suis dispo douze mois sur douze pour n’importe quel rôle dans n’importe quel film. Je peux même jouer une gourde ou un sapin ».

En pleine période morte, la rédaction s’occupe comme elle peut et est ravie de constater que les joueurs n’ont pas autant de mal à remplir leurs journées. À demain, pour une nouvelle édition de la Presqu’enquête !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top