Spurs

Officiel, Jeremy Sochan drafté en 9 par les Spurs : encore un jeune qui va goûter à la bonne marmite texane

Jeremy Sochan 24 juin 2022

Jeremy Sochan, sponsorisé par Peugeot.

Source image : NBA League Pass

Il est là, le jeune bienheureux qui va rejoindre les Spurs et profiter de la bonne recette de formation à la sauce San Antonio. Son nom ? Jeremy Sochan. Annoncé plus vers la fin de la Loterie par la plupart des prédictions, c’est donc une belle surprise pour le jeune homme d’avoir été appelé si tôt. Un bon coup pour les Spurs ?

On ne l’attendait pas forcément là. Pourtant, il y est. Ailier-fort de 2,06 mètres pour 104 kilos, le bonhomme sort tout juste d’une campagne freshman avec Baylor en NCAA. Physique, très polyvalent en défense et capable donc d’avoir beaucoup d’impact, Jeremy est un vrai pion d’avenir pour les Spurs. Niveau chiffres, il s’est illustré cette saison avec 9,2 points à 47,4% au tir, 6,4 rebonds, 1,8 passe décisive, 1,3 steal et 0,7 contre pour 25,1 minutes de jeu en moyenne. Il reste encore encore un petit peu léger dans la prise de tirs et dans le dribble, ce qui le limitera dans l’immédiat. Mais voilà, l’école Spurs est capable de faire des miracles lorsqu’il s’agit d’armer un jeune pour le rendre performant en NBA. Le FC Sochan-Montbelliard est prévenu : il aura tout ce qu’il faut pour progresser dans le Texas.

Avec ou sans Gregg Popovich ? La question reste bien sûr entière, mais ne soyez pas inquiet parce que le gourou laissera derrière lui tous ses grimoires magiques. Polono-américain, Sochan pourra sans doute conseiller ses coéquipiers sur les bonnes vodka à consommer lors des soirées et autres apéritifs, mais attention car il n’est âgé que de 19 ans. Pour Jéjé, on touche avec les yeux. Encore un peu d’ascendance européenne chez les Spurs, ce ne serait pas étonnant qu’on entende des rumeurs de relocalisation à Bruxelles ou Albertville tiens. Dans tous les cas, ce genre de profil initié aux préceptes du basket européen et collectif est une véritable pépite pour San Antonio. On attend de voir mais la confiance règne vis-à-vis du travail qui sera engagé avec le jeune sochalien.

Allez, up next ! Jeremy Sochan aux Spurs, c’est l’une des surprises de cette Draft mais c’est bien ça qui nous régale. Direction le Texas pour visiter une salle des trophées bien garnie puis se mettre au boulot. De notre côté ? On enchaîne avec le pick numéro dix, vous croyez quoi ? 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top