Thunder

Le Thunder a touché le fond : défaite de 73 points contre les Grizzlies, plus gros écart dans l’histoire de la NBA !

Thunder 3 décembre 2021

Les joueurs du Thunder sont rentrés au vestiaire la tête basse.

Source image : NBA League Pass

Très mauvais depuis de nombreuses semaines déjà, le Thunder a encore descendu d’un niveau cette nuit contre les Grizzlies. En perdant de 73 points à l’extérieur, OKC vient de marquer l’histoire : c’est le plus gros écart jamais vu depuis la création de la Ligue ! 

Pour la box score la plus abominable des registres de l’Oklahoma, c’est juste ici. 

Il y a des défaites qui font mal et puis il y a celles dont tu n’as même pas envie de te moquer ! Est-ce qu’on réalise vraiment ce qu’on a eu sous les yeux au FedEx Forum cette nuit ? Une défaite de 73 points. SOIXANTE-TREIZE POINTS. Comme nous le rappelle StatMuse, c’est tout simplement du jamais vu en NBA et les protégés de Mark Daigneault vont donc écrire une nouvelle page dans les bouquins d’histoire de la balle orange. Trente ans après l’humiliante défaite du Heat contre les Cavs (68 points d’écart), OKC vient récupérer le bonnet d’âne et ramener le triste record du côté de l’Oklahoma. On les voyait très décevants depuis la reprise mais on n’imaginait pas que cela pourrait prendre de telles proportions. Il n’y a rien à sauver de ce match, absolument rien, et on ne peut pas juste mettre ça sur les absences de Shai Gilgeous-Alexander, Josh Giddey et Derrick Favors. On a vu une équipe de Memphis qui a dominé son sujet de A à Z, profitant largement de l’apathie de l’équipe adverse pour sanctionner encore, et encore et encore, sans le moindre signe de révolte. Les Grizzlies en ont même profité pour établir de nouveaux records de franchise au tir. Comme si la honte ne pouvait pas être plus grande…

Cette nuit, le Thunder a touché le fond de manière brutale et (presque) inattendue. Cette défaite embarrassante va poursuivre la franchise un bon bout de temps, comme elle a poursuivi Miami, mais elle doit servir une finalité. Cette humiliation, ce n’est pas juste celle de douze joueurs qui se sont viandés, d’un staff qui ne montre pas grand-chose, c’est aussi celle d’une direction qui a fait des choix et qui va devoir assumer. C’est bien beau d’empiler les picks de draft et de jouer les partenaires de trade à droite à gauche mais Sam Presti devrait peut-être songer un peu moins au long terme et mater un peu ce qu’il a sous les yeux : une équipe bancale et bien mal montée. On peut opter pour le tanking sans être ridicule soir après soir. Orlando a gagné moins de matchs qu’OKC cette saison mais on miserait bien un bras sur le fait que les fans de Mickey sont bien plus confiants concernant la suite des opérations. Se taper la pire défaite de l’histoire de la NBA à la maison puis la plus large défaite tout court en l’espace de six mois, il y a quand même des signes qui ne trompent pas. SGA ne peut pas être l’arbre qui cache la forêt et il va falloir se poser de vraies questions et vite.

Le Thunder a perdu de 73 points cette nuit et personne n’avait jamais fait mieux (ou pire) dans l’histoire de la Ligue. Si vous connaissez un(e) fan de la franchise au tonnerre, n’hésitez pas à lui apporter tout votre soutien. Il ou elle en a grand besoin ! 

Source texte : StatMuse

1 Comment

1 Comment

  1. Dam Dou

    4 décembre 2021 à 10 h 52 min at 10 h 52 min

    Le plus frustré, ça doit être Ja Morant, qui n’a pas pu participer à telle fiesta avec les Grizzlies. On aurait pu atteindre les +80…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top