Warriors

Ray Allen sera le premier à féliciter Stephen Curry pour le record all-time de 3-points : ça tombe bien, parce que c’est pour très bientôt

Ray Allen Coach 23 août 2021

La passation de pouvoir approche.

Source image : YouTube/EliteMixtapes

Existe-t-il encore un doute sur le fait que Wardell Stephen Curry II est le plus grand shooteur à avoir honoré les fans de NBA de son art ? Peut-être les 34 tirs à 3-points qui lui manquent pour dépasser Ray Allen (2 973). Ce dernier a évoqué justement les derniers instants de vie de son record et sa relation avec Stephen Curry. On vous fait le récap. 

Ce n’est plus qu’une question de temps avant que Chef Curry n’accroche le record all-time de 3-points en carrière, toujours détenu par Ray Allen. Il devrait même l’atomiser étant donné qu’il s’en approche sérieusement en ayant joué cinq saisons de moins. Mais rien de nature à rendre l’actuel détenteur du record bougon : “Je dis toujours que lorsque vous regardez un sport, vous célébrez et encouragez ceux qui sont de bonnes personnes et que vous voulez voir réussir et gagner”. En plus d’avoir établi le record, Ray Allen est bien placé pour parler de Stephen Curry. Et pour cause, il a partagé une pige à Milwaukee avec son papa Dell et a ainsi été parmi les témoins des premiers pas du phénomène qui changera le visage de la NBA : “Notre entraîneur George Karl les laissait (Steph et Seth) participer au shootaround” se souvient-il. L’ancien arrière a de multiples raisons d’être content pour son partenaire de golf Stephen, bien qu’il s’agisse de son record. Car au final, il représente une victoire pour les shooteurs longue distance à travers l’histoire de la NBA et symbolise parfaitement l’ère du 3-points. À 23 ans, quand Ray Ray était dans sa troisième année avec les Bucks, le tir à 3-points possédait une place beaucoup moins importante dans une ligue où le contact sous la raquette était monnaie courante. Ses premiers entraîneurs lui interdisaient même de prendre des tirs primés, ça vous montre un peu l’énorme différence entre le basket d’il y a vingt ans et celui d’aujourd’hui. Cela rend Ray Allen admiratif devant ce que Stephen Curry parvient à accomplir en transportant le basketball dans une toute nouvelle ère, une ère dans laquelle Reggie Miller et lui auraient sans doute rêvé d’évoluer (via NBC Sports Bay Area) :

« Les gens l’ont comparé à moi-même et à Reggie et à d’autres tireurs du passé, de grands tireurs de la NBA. Mais il opère vraiment – et je l’ai déjà dit – dans sa propre voie. »

Ray Allen a participé à la montée en puissance du 3-points au fil des années, ouvrant ainsi des possibilités à la prochaine génération de shooteurs. Mais Stephen Curry a carrément mis le 3-points au cœur du jeu NBA, explosant ainsi les limites. De quoi applaudir bien fort quand son record tombera prochainement.

« De pouvoir le voir et le célébrer, ce n’est pas difficile du tout. Je suis juste content pour lui et sa famille. »

Contrairement à certains qui font la gueule quand ils perdent un record ou qui récitent le fameux discours « ça jouait plus dur à mon époque », Ray Allen voit ce nouveau record comme une victoire pour le basket. Un record qui peut en inspirer d’autres, un record qui peut inspirer des jeunots qui feront avancer le jeu à leur tour. Et au final, tout le monde est gagnant, en tout cas pour Ray Allen.

Un beau fair-play de la part de Ray Ray, qui sera le premier à « célébrer » le nouveau record du Chef quand il tombera. Et au rythme où le Splash Brother évolue, ce record portera probablement le nom « Curry » pendant très très longtemps.  

Source texte : NBC Sports Bay Area, Mercury News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top