Grizzlies

Ja Morant is back : la darling des Grizzlies a fait son retour cette nuit et les fans NBA sont aux anges, tous sauf les fans des Sixers

Ja Morant

La NBA c’est bien. La NBA avec Ja Morant c’est mieux.

Source image : YouTube

Moins de trois semaines après avoir subi une grosse entorse à la cheville, Ja Morant est déjà de retour sur les parquets, et pour fêter ça les Memphis Grizzlies se sont imposés face à des Sixers sans Joel Embiid et (très) maladroits. 

C’était l’une des images les plus horribles de ce début de saison. Fin décembre, Ja Morant vient contester un tir de Timothé Luwawu-Cabarrot en haute-altitude mais retombe violemment sur sa cheville, qui tourne brutalement. Morant essaye de se relever mais réalise qu’il ne peut mettre aucun poids sur son pied, ceci l’obligeant à sortir en chaise roulante. On s’attendait au pire mais moins de trois semaines plus tard… Ja Morant est déjà de retour sur un parquet NBA. Une cicatrisation express pour le meneur de 21 ans qui n’en pouvait plus de voir les matchs depuis le banc. Et quoi de mieux pour un retour de blessure que de se farcir… l’une des meilleures défenses de la ligue ?

Dans leur superbe maillot City, les Grizzlies ont donc résisté au retour des Sixers pour s’imposer 106-104 au FedEx Forum. Ja Morant a joué 30 minutes et inscrit 17 points et donné 6 assists, à 50% au shoot. Cheville ou pas, Ja est revenue à l’aise et en forme sur les parquets, une très bonne nouvelle pour les Grizzlies qui vont avoir besoin d’un Morant à 100% s’ils veulent accrocher les Playoffs. Le rookie Xavier Tillman a une nouvelle fois été très bon et commence petit à petit à se faire une place de plus en plus grande dans la rotation de Taylor Jenkins. En face, les Sixers ont de nouveau pu compter sur un énorme Shake Milton qui enchaîne une troisième rencontres à plus de 24 points. Sans Joel Embiid, Philadelphie a néanmoins manqué de rigueur. Incapables de prendre soin de la balle, les hommes de Doc Rivers ont finis la rencontre avec 22 pertes de balles, le double de Memphis, et on du courir derrière le score toute la rencontre. En tête de proue de cette maladresse, on retrouve (évidemment) Ben Simmons,a  qui une nouvelle fois bien galéré en attaque. Auteur de neuf assists, il est néanmoins responsable de sept des quinze interceptions des Grizzlies dont certaines à la limite de la nonchalance. Cradingue au shoot, il s’est aussi fait remarquer par un magnifique air ball du parking. Le concours à 3-points c’est pas pour tout de suite pour l’Australien, et avec cette victoire, la quatrième consécutive, les Grizzlies retrouvent pour leur part un bilan équilibré. Les Sixers ? Ils tombent une nouvelle fois à l’extérieur et après un superbe début de saison, voilà qu’ils enchaînent une quatrième défaite sur les six dernières rencontres.

Ja Morant est de retour sur un parquet NBA, au grand bonheur de tous les fans du ballon orange. Toujours aussi explosif, le meneur a permis à son équipe de s’imposer face à l’une des grosses têtes de l’Est. Memphis enchaine une quatrième victoire de rang et retrouve un bilan équilibré. Soirée de rêve pour la Grizzlies Nation. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top