Nets

42 points, 4 rebonds, 5 passes, 2 steals, 2 contres : en scred, voici les stats de Kevin Durant cette nuit pendant que James Harden faisait son show

Ca va très vite devenir compliqué à suivre tout ça. On en parlait il y a quelques minutes sur un site plutôt pas mal, James Harden a donc fait ses débuts cette nuit avec les Nets. Shine sur le barbu, normal et il l’a mérité, mais à ses côtés un homme avait décidé de ne changer absolument rien de ses habitudes. Cet homme c’est Kevin Durant, et il a profité des débuts de son nouveau coéquipier pour taper… son season high en marchant. Ramesse est un artiste ? Kevin, lui, est une machine.

Si son teammate barbu était le centre d’intérêt de la soirée, Kevin Durant, dans son coin, a fait ce qu’il sait faire de mieux pendant 40 minutes : botter les fesses des mécréants ayant imaginé pouvoir le freiner. Dans un style beaucoup plus discret que son nouveau camarade mais tout aussi injouable, le MVP 2014 s’est donc fendu cette nuit de son season high, oklm comme disaient les jeunes en 2018, et malgré une belle résistance le Magic n’a évidemment rien pu faire face à cette double menace qui deviendra… triple très bientôt. Nikola Vucevic, Aaron Gordon, Khem Birch, autant de visages déconfits après le passage de l’ouragan Kevin, le premier trop immobile, le second manquant de neurones et le dernier étant un savoureux mélange des deux premiers malgré une motivation non-feinte. Comment voulez-vous, de toute manière, défendre sur un tir à 3-points pris à environ 4m du sol, et comment voulez-vous défendre un mec de 2m13 qui vous crosse le corps et l’esprit comme s’il était le roi du Rucker Park. Le genre de questions que tout le monde se pose depuis douze ans mais dont personne n’a jamais trouvé la réponse, et malgré tout le respect qu’on a pour James Ennis… beh on vous laisse finir la phrase.

Au final ? 42 points, 4 rebonds, 5 passes, 2 steals et 2 contres, à 16/26 au tir dont 5/8 du parking et 5/5 aux lancers, et une belle entente avec James Harden, mais très franchement qui en doutait. A voir à quoi ce cauchemar pourrait ressembler avec l’arrivée dans le game de Kyrie Irving, mais on en connait quelques uns qui ont du convulser devant les retrouvailles entre JH et KD. 

stats Nets Magic 17 janvier 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top