Pelicans

Jrue Holiday plaît à absolument toutes les franchises NBA : la dernière fois qu’on a vu un tel plébiscite, c’était dans le Bachelor

Jrue Holiday Bachelor

C’est plus Jrue Holiday là, c’est le Bachelor.

Montage Trashtalk

Si l’on en croit les rumeurs, le meneur des Pelicans Jrue Holiday semble au centre de toutes les convoitises au sein de la Grande Ligue. Celtics, Hawks, Nuggets et évidemment les copains de Châteauroux, pas de jaloux : ils sont tous sur le coup. 

Etre élu coéquipier de l’année, avoir un profil de two-way player de haut niveau et un nom de famille qui sent bon les moments les plus appréciés de la vie : on comprend pourquoi une grande partie des franchises NBA et notamment des contenders sont évoqués en ce moment comme des candidats potentiels pour récupérer Jrue Holiday. A 30 ans, le vétéran des Pelicans semble sur les tablettes de tous les GM de la Ligue et même sur celle de ta grand-mère, cette même tablette que vous lui avez offert à Noël dernier pour lui installer Facebook. Alors, que va faire Oncle Jrue ? Après une saison de haut niveau – 19,1 points, 4,8 rebonds, 6,7 assists – et même s’il lui reste encore une saison dans son contrat puis une éventuelle player option pour 2021-22, les rumeurs qui laissent penser que Mr. Vacances va quitter la Nouvelle-Orléans dès cet été pour rejoindre une franchise qui joue le titre s’intensifient de plus en plus. Si l’on en croit la dernière en date provenant de Kevin O’Connor de The Ringerles Celtics seraient sur le dossier The Jruth.

Avec leurs différents assets, 14, 26 et 30 donc, les Verts souhaiteraient donc monter plus haut et récupérer un joli pick dans la cuvée 2020, qu’ils pourront alors marchander avec les Pels pour récupérer Kung Fu Jrue. Et s’ils souhaitent vraiment récupérer le vétéran, Danny Ainge et ses potes ont également d’autres pièces à mettre dans un package, on pense par exemple au cas Gordon Hayward. De quoi monter un joli petit colis à envoyer par la Poste, sur lequel il ne faudra bien sur pas oublier l’étiquette « Attention, fragile » (coucou Gordon). Mais pour avoir Jrue, les hommes du Massachusetts vont devoir jouer des coudes. En effet, ils ne sont pas les seuls sur le coup. Alors qu’il y a plus d’une semaine, la rumeur naissait que la franchise de Louisiane commençait à discuter avec son joueur d’une éventuel trade , plusieurs noms de destinations envisageables sont sorties les unes après les autres. Si on vous mentionnait que les Hawks étaient sur les côtes du meneur, on entend également pas mal parler de Denver, qui serait fortement intéressé par le profil d’expérience et capable d’apporter des deux côtés du terrain de Holiday. Et si l’on se remémore les infos de Yahoo Sports d’il y’a quelques jours, ce ne sont pas moins de… dix équipes qui seraient chaudes pour accueillir le dernier vainqueur du Twyman-Stokes Trophy.

Alors, qui veut d’un meilleur coéquipier de l’année tout beau tout chaud ? Alors que le téléphone de David Griffin doit pas mal sonner en ce moment à propos de son meneur, difficile de dire sous quel maillot le Jrue commencera sa saison l’année prochaine. Restera ? Restera pas ? Réponse bientôt. 

Source Texte : The Ringer – Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top