Thunder

Andre Roberson a participé au premier entraînement du Thunder à Orlando : on espère qu’il se souvient comment mettre un lay-up

Andre Roberson

Tous aux abris !

source image : YouTube

Deux ans et demi qu’Andre Roberson n’a pas mis un pied sur les parquets NBA. Victime d’une rupture du tendon rotulien du genou gauche, le swingman est – enfin – proche du retour. Tellement proche qu’il a même pris le vol de son équipe en direction d’Orlando et qu’il a carrément pris part au premier entraînement du groupe. Magnifique nouvelle, mais tous aux abris.

A Oklahoma City, les meubles ont changé de place ces dernières années. Victor Oladipo et Domantas Sabonis sont partis, Paul George est arrivé, Melo est même venu faire un petit tour. Puis, le duo RW – PG s’en est allé et sont arrivés CP3 et Shai Gilgeous-Alexander. Néanmoins, l’armoire néo-zélandaise Steven Adams n’a pas bougé, tout comme un certain… Andre Roberson, dont on n’attendait presque plus le comeback. Le garçon avait expliqué au mois d’avril que son retour était proche, ce qui s’est donc dernièrement confirmé, puisque le meilleur 3&D sans le 3 du Thunder a participé hier à la première session d’entraînement d’OKC à Orlando. Terrible news pour les panneaux et les cercles de Floride, le lanceur de briques is back. Après diverses rechutes, le cauchemar semble bel et bien fini pour Dede et, apparemment, Billy Donovan est très content de retrouver AR. Normal il sait que c’est le seul mec qu’il peut battre dans un concours de tirs à trois-points. Trop malin le Bibi.

« Il avait l’air vraiment très bien dans la façon dont il se déplaçait. C’était génial de le voir là-bas. J’étais vraiment content pour lui. Mais comme nous en avons parlé dans le passé, nous verrons comment il peut continuer à se développer, et donc à se développer ici au cours de la semaine prochaine, mais il était là aujourd’hui, bien présent. » (via ESPN)

Renfort de choix et assez cool pour le Thunder. Pas forcément sur le plan offensif puisque sur ses quatre premières saisons, Andre tourne à 4,6 points et un joli 25,7% depuis le parking. L’ami Robby restera probablement dans les corners à poser des petits écrans et puis, sait-on jamais, sur un malentendu… De l’autre côté du terrain, on connaît en tout cas l’apport de Roberson. Fort sur l’homme, le gars pouvait même prétendre au titre de DPOY avant sa blessure en 2018. Chris Paul a d’ailleurs indiqué qu’avoir le numéro 21 dans son équipe était une bénédiction, probablement en souvenir de ses galères lors de ses voyages passés à OKC.

Grosse fête dans l’Oklahoma, Andre Roberson est de retour. A deux semaines de la reprise, voilà une nouvelle qui devrait faire plaisir aux fans du Thunder. Tant qu’il ne shoote pas trop, on ne devrait pas trop saigner des yeux.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top