Divers

Top 100 des pires moments NBA des années 2010 : Dieu est évidemment premier, l’honneur est sauf

Intouchable.

Source image : YOUTUBE

Les Tops NBA nous remémorent les meilleurs moments de joueurs, de franchises, ou de l’Histoire du basket. Actions spectaculaires, game winners, contres assassins, tout y passe pour émerveiller nos pupilles. Mais le GOAT des Top 100, c’est bien sûr celui des pires moments. Des moments gênants, des moments de solitude, bref l’élite de la décennie 2010.

Par ici la tranche de rire !

On commence doucement avec Austin Rivers qui se prend pour le roi du crossover, mais qui finit avec le ballon dans la truffe après avoir glissé. Simple, efficace. Lay-ups ratés en contre-attaque, shoot à 3-points et donc brique d’Andrew Bynum, tir contre l’horloge des 24 secondes, c’est le total régal du basket. D’ailleurs, Lance Stephenson et Russell Westbrook ont le même point commun, celui de la randonnée visiblement. Les types marchent sur le parquet le ballon dans les mains comme à la récré. Personne n’est épargné, même pas les plus grandes stars. LeBron James oublie de rentrer la balle dans le panier pour un lay-up facile de la gagne, alors que Stephen Curry donne le titre aux Cavaliers en faisant 34 passes dans le dos… qui terminent en touche. Des génies on vous dit. Avec une grosse inspiration made in Shaqtin’ A Fool, ce Top 100 est tout simplement immanquable.

Mais parmi les génies, il y a ceux qui sont au-dessus de tous, qui n’atteignent leurs limites qu’en touchant le ciel. Dans ce Top 100, JaVale McGee et J.R. Smith sont les maîtres de la cérémonie. Airballs dans tous les sens, défense cataclysmique… quand Gérard n’est pas au bar PMU. Comment oublier cette action mythique où les Cavs sont en défense placée, et que le GOAT va se checker avec les remplaçants de Milwaukee, laissant son attaquant marquer pénard. Légendaire. Le grand JaVale lui, se prend pour Magic à Denver mais s’emmêle les pinceaux et ses tiges. Il passe tout droit vers l’horloge des 24 avant de tomber dans le décor. On n’a pas les mots. On a aussi droit à quelques challengers comme Brandon Knight qui foire un lay-up tout seul contre la planche à une seconde de la fin. Clutch. On ne vous dit pas qui est premier au terme de ces 25 minutes de folie, même si on sait tous quelle petite idée vous avez derrière la tête.

Cliquez sur cette vidéo signée moflaffle et savourez ces moments uniques. Autour de ces 100 actions de légende, les dribbles de McGee ont un effet incomparable et sont déjà intemporels dans l’histoire de la Grande Ligue.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top